Limoges Métropole

La communauté d’agglomération Limoges Métropole est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) qui regroupe 20 communes et rassemble 208.705 habitants, soit près de la moitié de la population de la Haute-Vienne. Cela en fait le 3ième pôle urbain du Grand Sud-Ouest.

            
Capitale mondiale des Arts du feu, sa ville centre, Limoges, dispose de toutes les structures universitaires, médicales, culturelles et de loisir d’une capitale régionale, sans les inconvénients des trop grandes villes.
La qualité de vie offerte s’exprime par une nature préservée, un climat tempéré de type océanique, un patrimoine historique bimillénaire. Elle résulte aussi d’une action collective : taux de délinquance parmi les plus bas de France, strict respect des normes environnementales, fluidité de la circulation.

L’intercommunalité

Limoges Métropole a donné une nouvelle dimension aux collaborations qui s’étaient établies de longue date entre les communes qui la composent. Une mutualisation des compétences a permis d’améliorer les services rendus à la population et leur cadre de vie, mais aussi de développer notre agglomération pour qu’elle joue un rôle significatif sur la carte nationale voir internationale. La volonté de créer une structure souple et transparente sans alourdissement de la fiscalité permet d’envisager l’avenir avec confiance.

Tout en conservant aux communes l’essentiel de leurs compétences de proximité, la mutualisation de moyens humains, technique, financiers rend réalisable de nouveaux équipements trop couteux pour une seule commune. L’intercommunalité permet ainsi d’équilibrer le territoire et de renforcer son positionnement au niveau régional puis national.

La notion d’intérêt communautaire doit être au centre des préoccupations afin de trouver un juste équilibre de fonctionnement entre communes et communauté et de déterminer la ligne de partage entre ses deux structures

La mission générale de cet établissement public, baptisé Limoges Métropole par décision du Conseil Communautaire du 16 février 2004, est de mener à bien de grands projets structurants, de développer l’offre de services et des équipements à vocation économique, et de gérer les grands services nécessaires à la population tout en maintenant la qualité de l’environnement, atout majeur de notre région.

Dates clés