UNE AGGLO FRENCH TECH

La candidature « LIMOGES METROPOLE FRENCH TECH » a été retenue le 25  juillet 2016 au sein du label "Health Tech" (santé) sur le thème de «la Qualité de Vie dans un Bâtiment Intelligent».

 

logo_agglo_french_tech.jpg

 

Deux axes majeurs ont été définis : la Silver Économie (l’économie du bien vieillir) et les Bâtiments Intelligents et Adaptés (performance énergétique, objets connectés...). C’est le fruit d’un travail en commun et le point de départ de nouveaux projets porteurs de développement pour notre territoire.

Afin de décrire et montrer en quoi l’écosystème présent sur le territoire pouvait fédérer, accélérer et faire rayonner les entreprises du territoire, le projet French Tech de Limoges Métropole s’est appuyé sur les acteurs et ressources concentrés sur la Technopole ESTER, sur les Grands Comptes du territoire communautaire, de même que sur un important réseau d’entreprises et de partenaires issus du monde de la recherche. Gérard Vandenbroucke, président de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole, le souligne : « au-delà de la démarche qui a représenté une véritable action collective entre institutions, associations, pôle de compétitivité, chercheurs et entreprises, et par cette labellisation, Limoges Métropole et ses partenaires confirment leur engagement résolu à soutenir le développement de l'économie et notamment sa transformation numérique, source de services innovants et véritable gisement d'emplois nouveaux ».

Qui ?

  • Un groupe pilote composé de Limoges Métropole, la délégation de la Technopole « ESTER », de l’ALIPTIC (Association Limousine des Professionnels des Technologies de l’information et de la communication), du cluster « Alpha Route des Lasers et des Hyperfréquences » et du living-lab « Autonom’Lab » autour de la construction et de l’animation du projet.
  • Une centaine d’acteurs locaux publics et privés (entreprises, université, laboratoires, CHU, clusters, grands comptes, organismes divers, collectivités, Etat…)
  • Une douzaine de grands comptes nationaux et entreprises emblématiques du territoire engagés autour de l’accélération de la croissance des jeunes entreprises innovantes

L’organisation

  • Un directoire : organe exécutif chargé de la définition et de la mise en œuvre de la feuille de route opérationnelle dirigé par Alexis Mons (ALIPTIC, Emakina,) avec des représentants d’Indépendance Royale, Legrand, Saniléa, Prodontis et Life Design Sonore.
  • Un conseil de développement : moteur en termes d’apports d’idées innovantes en rapport avec la thématique et permettant d’enrichir le projet dans son contenu. Un appel à candidatures va être lancé.
  • Un Conseil de Surveillance : Organe de contrôle garant de l’utilisation des fonds engagés dans le projet.  Membres : Limoges Métropole, ESTER TECHNOPOLE, Région Nouvelle Aquitaine, ALIPTIC, AUTONOM’LAB, ALPHA ROUTE DES LASERS ET DES HYPERFREQUENCES, BPI, Caisse des Dépôts et des Consignations, Mutualité Française Limousine, Caisse d’Epargne Auvergne Limousin.

 

Pour quoi ?

  • Vers le bâtiment intelligent et connecté pour tous (habitat privé, bureaux, écoles, centres commerciaux, lieux de loisirs…) pour offrir demain du confort, des services, et une qualité de vie à laquelle tout le monde aspire.
  • Vers l’amélioration de la vie des personnes en perte d’autonomie : personnes âgées (Silver Economie) et personnes handicapées

 

Comment ?

Afin de permettre la rencontre entre les entreprises innovantes de la thématique et les grandes entreprises partenaires :

  • Création d’une « fabrique à innovation » permettant de susciter des vocations entrepreneuriales, et de faire naître des startups grâce notamment au lancement d’appels à projets.
  • Création d’un espace numérique collaboratif sur ESTER
  • Sensibilisation des étudiants à l’entreprenariat
  • Programme international (rencontres, colloques, salons visites d’échanges…)
  • Constitution d’un « accélérateur », permettant aux entreprises de tester leur modèle économique et de convaincre les investisseurs.

 

ESTER Technopole

210 ha, 200 raisons sociales, 2500 emplois, 850 étudiants, 2 écoles d’ingénieurs, 4 laboratoires de recherche, 4 centres de transfert de technologie, 2 pôles de compétitivité, 4 clusters, un incubateur, une pépinière, des organismes de capital-risque, de financement de l’innovation et de l’aide à l’export

Limoges Métropole, le pari de l’excellence

3 secteurs de pointe reconnus : céramiques, matériaux et traitements de surface ; électronique, optique et télécommunications ; biotechnologies, santé et environnement ; 10 parcs d’activité sur 1500 ha ; dispositifs d’aide à l’immobilier d’entreprise

 

DIAPORAMA