Portrait du territoire

Une métropole dynamique, premier pôle économique du Centre Ouest Atlantique
Le territoire de Limoges Métropole a su attirer de grands groupes leaders nationaux et mondiaux, mais le tissu économique très diversifié est essentiellement constitué de PME-PMI.
Sa richesse repose sur des savoir-faire traditionnels qui ont su s'adapter aux exigences nouvelles, dans le secteur des Arts du Feu et de l'artisanat notamment. Très innovant et spécifique, le secteur agro-alimentaire est en pleine expansion.
Élément porteur de cette dynamique, un ensemble d'aides financières et de services particulièrement performants favorise l'installation et le développement des entreprises.

Des mutations réussies
Capitale mondiale des Arts du Feu, la ville centre et son agglomération ont su se métamorphoser en misant sur le futur. De l'industrie porcelainière aux céramiques techniques, de l'élevage à la génomique bovine, de l'interrupteur à la domotique... Limoges Métropole favorise les innovations technologiques et le développement des industries de pointe. L'utilisation de la céramique dans l'industrie de la téléphonie mobile ou la fabrication de prothèses de hanche, l'emploi de plasma bovin pour les tests de groupage sanguin en sont quelques illustrations.

Des entreprises leaders dans un environnement solide
Les petites entreprises, majoritaires en nombre et génératrices des plus gros volumes d'emplois, côtoient des entreprises leaders dans leurs domaines, qui signent des produits de luxe et de qualité, véritables « griffes » de Limoges Métropole : industries de la porcelaine (Bernardaud, Haviland...), construction électrique (Legrand), chaussure (Weston), confection textile (Smuggler), prévention des risques (Dekra), automobile et poids lourds (Valéo, Renault Trucks...). La prédominance des PME constitue un atout : par leur taille, elles savent mieux résister aux difficultés conjoncturelles et démontrent une meilleure réactivité face aux mutations économiques.

L'agro-alimentaire en pleine expansion
A l'image de la Région Limousin, Limoges Métropole est riche d'un secteur agro-alimentaire actif et reconnu, marqué par la présence d'entreprises emblématiques : Madrange, Beauvallet, La Laiterie des Fayes... Autour de l'abattoir de Limoges, le pôle de la Ribière dispose de plus de 20 hectares dédiés à la filière agro-alimentaire.

Un appui déterminant aux entreprises
Un vaste dispositif est destiné à soutenir la concrétisation de projets d'entreprises ou de groupes générant la création d'emplois nouveaux sur le territoire de Limoges Métropole :

  • aides à l'immobilier
  • exonérations de CFE et CVAE
  • développement d'une politique foncière et d'aménagement des zones d'activités, dans le respect des normes environnementales, pour faciliter l'installation,
  • de nombreux partenariats : avec la Région dans le cadre du SRDE 2ème génération et sur les outils de développement économique, avec les structures de la formation et de l'emploi pour accompagner les entreprises dans la recherche de compétence,
  • mise à disposition par ESTER Technopole de son réseau opérationnel ainsi que des structures destinées à la création d'entreprises (incubateur, pépinière...),
  • un réseau financier au service des professionnels avec BPI, spécialiste dans le financement et l'accompagnement des PME, ou encore Limousin Participations, société de capital risque,
  • Centres de Transfert de Technologie

Faciliter l’implantation sur les zones d’activités de Limoges Métropole
Pour faciliter l'implantation d'activités, favoriser l'emploi et répondre aux besoins des entreprises, Limoges Métropole compte près de 1350 hectares de zones existantes ou disponibles à court terme et plus de 100 hectares à aménager à moyen terme.
Les grands parcs d'activités nord, nord-est et sud sont desservis par l'autoroute A20, à la croisée de la route Centre Europe Atlantique et à 10 minutes de l'aéroport comme du centre-ville.
En 2013, les opérations de commercialisation ont abouti à 575 000 m2 de foncier cédés, 130 000 m2 pour le bâti, 152 entreprises accueillies et 1 514 emplois créés. L'attractivité croissante du territoire conduit Limoges Métropole à identifier et à aménager dès à présent de nouvelles zones d'activités.

Du Nord au Sud, les grands parcs d'activités développés le long de l'A20
Plus de 1000 hectares de parc d'activités à vocation artisanale, industrielle ou commerciale occupent une situation privilégiée, à proximité de l'autoroute A20, gratuite sur 300 Km, à mi-chemin entre Londres et Barcelone.
Les parcs d'activités nord regroupent plus de 300 entreprises qui emploient environ 8000 salariés. Outre des zones en cours de commercialisation, l'agglomération crée une zone de 40 hectares commercialisables sur le secteur dit de La Grande Pièce.
Au nord est, sur près de 200 hectares, le parc de la Technopole ESTER, dédié aux projets de hautes technologies connaît une croissance continue.
Desservis par l'A20 et la voie de liaison sud, à proximité immédiate du centre de Limoges, les parcs d'activités sud regroupent de nombreuses entreprises : industries et services...
Le pôle de la Ribière, autour de l'abattoir de Limoges, est dédié aux activités agro-alimentaires sur plus de 20 hectares.
La zone du Ponteix à Feytiat et celle de Boisseuil-Le Vigen, comptent plus de 150 hectares dédiés principalement à l'activité commerciale.

Chiffres clés

En 2013, sur l'agglomération

  • près de 15 000 établissements actifs
  • plus de 100 000 emplois