Eclairage public

Limoges Métropole dispose au titre de ses compétences facultatives de la compétence «réseaux d’éclairage public ».

Transférée au 1er janvier 2007, elle s’instaure dans le cadre de l’exercice de la compétence voirie sur les communes d’Aureil, Condat-sur-Vienne, Limoges, Solignac, Verneuil-sur-Vienne et Le Vigen qui en ont fait la demande.
L’éclairage public ne concerne que l’ensemble des ouvrages installés sur le domaine public.

Toutefois cette compétence est exercée de droit par la Communauté d'Agglomération Limoges Métropole sur les zones d’activités économique en raison de la compétence obligatoire aménagement des zones d’activités communautaires.

 

Le nombre de points lumineux du patrimoine de Limoges Métropole s’établit à ce jour à 25 092.

La Communauté d'Agglomération Limoges Métropole a poursuivi le remplacement progressif des sources à vapeur de mercure. Ce type de lampes d’éclairage public est énergivore en électricité.

Aussi, un remplacement par des lampes moins consommatrices d‘énergie (du type Sodium Haute Pression) est programmé annuellement :

Année Unités remplacées

2011

308
2012 204
2013 260
2014 312

Il subsiste à ce jour 1192 lanternes à vapeur de mercure.Afin de répondre aux enjeux environnementaux et énergétiques un schéma directeur d’aménagement de l’éclairage public a été mis en place en 2011.

Ce schéma directeur constitue un outil permettant de mieux gérer qualitativement et quantitativement la lumière fonctionnelle et sécuritaire.

Ce document s’articule autour de trois grands axes :

  • les objectifs, concepts et enjeux,
  • les moyens et actions mis en œuvre,
  • une charte lumière prévoyant des cartographies générales et détaillées composées notamment de fiches « concepts » et techniques.