Déchets acceptés en déchèterie

Les déchets acceptés sur l’ensemble des déchèteries communautaires sont :

  • les végétaux (12 cm maximum pour les branches ) à hauteur de 25 apports annuels maximum par foyer
  • le mobilier (meubles, literies, salons de jardin...)
  • les encombrants (revêtements de sol, fenêtres, portes...non constitués de bois ou de métal)
  • les métaux
  • les cartons (mis à plat)
  • les gravats
  • le plâtre
  • le verre
  • les papiers, journaux et magasines
  • les huiles de vidange
  • les piles
  • les batteries
  • le bois
  • le PSE (polystyrène expansé)
  • les cartouches d’encre et toners
  • l’huile alimentaire
  • les textiles (sauf à la déchèterie de la  rue Léonard Samie)
  • radiographies

Pour une liste plus exhaustive, consulter le règlement intérieur proposé en téléchargement.
 

LES ECO-ORGANISMES

Un éco-organisme est une structure, investie par les pouvoirs publics de la mission d’intérêt général de prendre en charge, dans le cadre de la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP), la fin de vie des équipements qu’ils mettent sur le marché. La REP et les éco-organismes sont nés en réponse au besoin des États membres de l’UE de gérer leurs déchets, d’une part pour limiter leur pollution et d’autre part pour éviter le gaspillage des ressources naturelles.

A ce jour, trois catégories de déchets sont concernés par ces organismes :

  • Les déchets d'équipements électriques et électroniques, "DEEE"

Les « DEEE » (prononcez D3E) sont des déchets d’équipements électriques et électroniques issus de tous les produits qui fonctionnent grâce à un courant électrique ou électromagnétique : télévision, réfrigérateur, machine à laver, etc.
3 solutions pour s’en débarrasser :

  • En faire don à une association s’il fonctionne encore
  • Le rendre au magasin lors d’un achat d’un appareil neuf équivalent
  • Le déposer dans une des 11 déchèteries communautaires

3 éco-organismes sont agréés pour la gestion de cette filière : 
ERP
Eco-système 
Recylum
 

  • Les déchets d’ameublement

Chaque année, en France, 1 700 000 tonnes de produits mobiliers arrivent en fin de vie, soit 26 kg par an et par habitants. Sur ce total, en 2012, seulement 23% sont recyclés. Pour le reste 22% sont incinérés et 55% sont mis en décharge.

Eco-mobilier est l’éco-organisme, agréé par le ministère de l’écologie qui organise la collecte et le recyclage des meubles usagers.
Il est financé par l’éco-participation, mise en place en mai 2013 et payée par le consommateur sur les meubles neufs.  Cette contribution permet à Eco-mobilier de prendre en charge la totalité de la filière  à la place de la collectivité.
Les meubles usagers, triés par catégories (bois, plastique, métal…) sont soit recyclés (économie de ressources) soit valorisés sous forme de chaleur ou d’électricité;

Sur les 11 déchèteries de Limoges Métropole ces déchets sont estimés à 2 420 tonnes.
En partenariat avec Eco-mobilier, Limoges Métropole met en place la filière mobilier sur son territoire.  Depuis le 1er avril 2014, une benne à « meubles »  a été installée à la déchèterie de Lebon, à Limoges.
Au fur et à mesure et d’ici 2018,  les autres déchèteries communautaires en seront équipées.

Que peut-on déposer dans la benne « meuble » : 
des meubles de salon, séjour et salle à manger, des meubles d’appoint, des meubles de chambre à coucher, de la literie, des meubles de bureau, de cuisine, de salle de bain et de jardin.
Pour les meubles en état d’usage le don aux associations reste le bon geste.


 

  • Les déchets diffus spécifiques, DDS (anciennement Déchets Ménagers Spéciaux, DMS)

 Il s’agit des produits d’entretien de bricolage et de jardinage, comprenant des produits chimiques qui représentent un risque pour la santé et l’environnement.

  • peintures, vernis, pâteux divers
  • acides, bases, produits chimiques divers
  • solvants chlorés ou non, produits d’entretien toxiques
  • insecticides, désherbants
  • bombes aérosols
  • tubes néons, lampes
  • hydrocarbures
  • comburants (nitrates, eau oxygénée....)

EcoDDS est l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics en avril 2013, pour la gestion de ces déchets.
 

  • les déchets d'Activité de Soins à Risques Infectieux (DASRI)

DASTRI est l'éco-organisme, agréé par l'Etat pour organiser et financer la collecte de ces déchets. Cet organisme met à disposition des patients en auto traitement des boîtes à aiguilles jaunes à couvercle vert, gratuitement dans chaque pharmacie de la région. Sur le territoire communautaire, cinquante pharmacies font partie de ce dispositif.
En téléchargement la liste de ces pharmacies ainsi que les principes de collecte mis en place par DASTRI.
 

DISTRIBUTION DU COMPOST

Les déchets végétaux déposés en déchèterie sont acheminés au Centre de Recyclage pour être transformés en compost.

Une partie du compost est redistribué gratuitement aux usagers selon les modalités suivantes :

  • compost « en vrac » au Centre de Recyclage tous les vendredis après-midi de 13h00 à 16h30 pendant les mois de mars, avril, mai, septembre, octobre et novembre, sur présentation de la carte d’accès aux déchèteries.
  • compost « en sac » sous couvert  de valoriser ses déchets verts à son domicile en faisant appel aux prestations de location de broyeurs électriques, de broyage à domicile ou d'aquistion d'un composteur individuel dans la limite de 2 sacs par foyer et par prestation rendue par Limoges Métropole.