Consommation responsable

Consommer responsable, c’est intégrer des critères de consommation durable :

  • Disposer de produits conçus dans des conditions sociales dignes : pas de travail des enfants, respect de la personne humaine, conditions de travail non dégradantes,...
  • Développer des produits ayant le moindre impact environnemental : circuit court, produits de saison, moindres déchets, moindre consommation de ressources pour la fabrication, moindre impact carbone, .
  • Lutter contre la spéculation sur les biens de consommations et notamment ceux de première nécessité
  • Lutter pour le recyclage et la réutilisation des matières premières qui sont autant de ressources

Consommer responsable, c’est aussi accepter que les ressources sont limitées, qu'elles soient naturelles (pétrole, surface au sol, capacité au rendement,...) ou humaines (les journées ne font que 24H, vivre et travailler doivent se conjuguer). La consommation responsable correspond finalement à un engagement civique actif en vue de la qualité de vie personnelle et collective.
D'un point de vue opérationnel dans le domaine de la réduction des déchets, cela signifie, par exemple :

  • préférer les circuits courts, les produits de saison.
  • référer des produits qui génèrent le moins de déchets et qui consomment le moins de ressource possible,
  • être conscient de sa consommation et la maitriser

Un exemple d’action : AGIR LORS DE SES ACHATS

Les produits que l’on choisit lors de ses achats ont un impact plus ou moins important lors de leur fabrication mais aussi lors de leur utilisation. Ci-après quelques conseils :
Privilégier des produits grand format : pour les produits non périssables tels que les pates, le riz… il est plus économique en déchets (et financièrement également) d’acheter en grand conditionnement. Un paquet de pates de 1 kg génère moins de déchets que 2 paquets de 500g. Pour les produits périssables aussi, il peut être plus intéressant financièrement (prix au litre ou au kilo) d’acheter en grand conditionnement, encore faut-il être sur de pouvoir consommer le produit avant sa date de péremption !

Privilégier les produits rechargeables tels que les piles mais aussi les produits de cosmétiques où il est possible de racheter uniquement la recharge.

Privilégier les produits réutilisables. Les produits à usage unique ont fleuri dans nos magasins pour nous simplifier la vie. Cependant ils sont souvent plus chers à l’usage que leurs homologues réutilisables, et plus néfastes pour l’environnement. La serpillière et le balai génèrent par exemple beaucoup moins de déchets que les lingettes imprégnés ou dépoussiérantes. Pour se démaquiller ou faire les soins de bébé, des lingettes lavables et réutilisables conviennent aussi bien que le coton.
 
Privilégier les produits concentrés : lessives liquides ou en poudre, sirops… 


Privilégier les produits écolabellisés : le label écologique européen  ou le « NF environnement » vous garantissent que les produits ont un impact environnemental moindre que les autres de leur conception à leur traitement en tant que déchets. De nombreux produits portent ces labels : sacs poubelle, produits ménagers (lessive, produit vaisselle…), filtre à café.

Privilégier les produits sans sur-emballage.

Préférer les produits sans piles tel que les balances mécaniques, les jeux.