Budget 2019

graphique_finances_2019.png

 

Image Limoges Métropole : graphique présentant les dépenses réelles de la Communauté Urbaine consolidées par compétences.

Ce budget primitif 2019 est le premier budget de la Communauté urbaine et doit donner les moyens à Limoges Métropole d’être un moteur du développement du territoire.

Les objectifs du budget ont été fixés lors du débat d’orientations budgétaires du 14 février 2019 :

  • Concilier la contrainte légale des « 1,2% » avec l’augmentation ciblée de certaines dépenses prioritaires ;
  • consolider la capacité d’autofinancement pour mener à bien les projets d’investissement en cours et préserver l’avenir ;
  • pérenniser une pression fiscale stable depuis le début du mandat.

LES COMPÉTENCES DE LA NOUVELLE COMMUNAUTÉ URBAINE

La communauté urbaine dispose de compétences nouvelles qui lui ont été transférées par les communes, dont les principales sont : l’eau, le soutien à l’enseignement supérieur et à la recherche, les opérations d’amélioration de l’habitat, les parcs en ouvrage, les réseaux de chaleur, le financement du SDIS (service départemental d’incendie et de secours).

1 / Développement et aménagement économique, social et culturel :

  • Création, aménagement, entretien et gestion de zones d'activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire (Budget principal / BA lotissements-ZA) ;
  • actions de développement économique (Budget principal) ;
  • construction ou aménagement, entretien, gestion et animation d'équipements culturels et sportifs d'intérêt communautaire (Budget principal) ;
  • promotion du tourisme, dont la création d'offices de tourisme (Budget principal) ;
  • programme de soutien et d'aides aux établissements d'enseignement supérieur et de recherche et aux programmes de recherche (Budget principal).

2 / Aménagement de l'espace communautaire :

  • Schéma de cohérence territoriale et schéma de secteur ; plan local d'urbanisme; définition, création et réalisation d'opérations d'aménagement d'intérêt communautaire, constitution de réserves foncières (Budget principal / BA Transports urbains) ;
  • organisation de la mobilité; création, aménagement et entretien de voirie ; signalisation ; parcs et aires de stationnement ; plan de déplacement urbain  (Budget principal / BA Transports urbains) ;

3 / Équilibre social de l'habitat sur le territoire communautaire :

  • Programme local de l'habitat (Budget principal) ;
  • politique du logement ; aides financières au logement social ; actions en faveur du logement social ; action en faveur du logement des personnes défavorisées (Budget principal) ;
  • opérations programmées d'amélioration de l'habitat, actions de réhabilitation et résorption de l'habitat insalubre (Budget principal) ;
  • création, aménagement, entretien et gestion des aires d'accueil des gens du voyage et des terrains familiaux locatifs (Budget principal) ;

4 / Politique de la ville :

  • Élaboration du diagnostic du territoire et définition des orientations du contrat de ville ; animation et coordination des dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'insertion économique et sociale ainsi que des dispositifs locaux de prévention de la délinquance ; programmes d'actions définis dans le contrat de ville (Budget principal) ;

6 / Gestion des services d'intérêt collectif :

  • Création, extension et translation des cimetières, ainsi que création et extension des crématoriums et des sites cinéraires (Budget principal) ;
  • services d'incendie et de secours (Budget principal) ;
  • contribution à la transition énergétique (Budget principal) ;
  • création, aménagement, entretien et gestion de réseaux de chaleur ou de froid urbains (Budget principal) ;
  • concessions de la distribution publique d'électricité et de gaz (Budget principal) ;
  • création et entretien des infrastructures de charge de véhicules électriques (Budget principal) ;
  • abattoir, abattoirs marchés et marchés d'intérêt national (Abattoir) ;
  • assainissement des eaux usées, gestion des eaux pluviales urbaines,eau (BA Assainissement / BA Eau).

7 / Protection et mise en valeur de l'environnement et de la politique du cadre de vie :

  • Collecte et traitement des déchets ménagers et déchets assimilés (Budget principal / BA centre recyclage) ;
  • lutte contre la pollution de l'air (Budget principal) ;
  • lutte contre les nuisances sonores (Budget principal) ;
  • soutien aux actions de maîtrise de la demande d'énergie (Budget principal) ;
  • gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Budget principal).

LES GRANDES LIGNES DU BUDGET 2019 EN BREF 

  • Un transfert de compétences qui a cette année une incidence budgétaire ;
  • un budget principal qui regroupe les deux tiers des dépenses de la collectivité ;
  • un investissement qui continue pour structurer le territoire communautaire. 84 M€ seront investis cette année pour des opérations importantes sur l'ensemble des compétences ;
  • une fiscalité qui n'augmente pas dans un contexte de forte baisse des dotations d'État. Limoges Métropole bénéficie de taux sensiblement inférieurs par rapport aux autres collectivités de même envergure ;
  • une diminution de la dette de 3,6 M€, soit 831 € par habitant, par rapport à l'exercice 2017.

Pour plus d'informations en ce qui concerne le budget primitif 2019 de Limoges Métropole, consultez la présentation synthétique dans la partie « Téléchargements ».