Budget 2017

Le  vote du compte administratif est l’occasion de rendre compte de l’ensemble des opérations financières réalisées sur l’exercice révolu. Il permet également d’appréhender chaque année la situation financière de la collectivité.

 

VISION CONSOLIDÉE DES BUDGETS ET DE LEURS RÉSULTATS :

Le budget principal regroupe 66 % des dépenses de la collectivité, ainsi que les principales ressources de fiscalité et la dotation globale de fonctionnement. Les 7 budgets annexes ont vocation à être équilibrés par des ressources spécifiquement affectées à leur activité : versement transport, redevance assainissement, prestations de tri des déchets, vente de terrains, ou loyers.

opérations réelles + ordre

  Dépenses Recettes Résultat
budgétaire
de
l'exercice
Résultats 
antérieurs
(001 + 002)
Résultats
de clôture
Budget Principal  163 113 014 € 168 776 538 €  5 663 524 € 3 323 897 €  8 987 421 €
Budget Annexe Transport Urbain 34 891 545 € 34 200 591 € -690 954 € 2 888 082 € 2 197 128 €
Budget Annexe Assainissement 22 511 785 € 21 630 829 € -880 956 € 4 077 824 € 3 196 868 €
Budget Annexe Centre de Recyclage 3 926 464 € 3 819 170 € -107 294 € 4 580 531 € 4 473 237 €
Budget Annexe Parc Activités "Grande Pièce" 15 281 141 € 15 786 235 € 505 095 € -785 068 € -279 973€
Budget Annexe Lotissement Activité Économique 3 829 097 €  3 811 501 € -17 595 € -53 089 € -70 685 €
Budget Annexe Parc Activités "Océalim" 3 987 883 € 3 167 533 € -820 350 € -127 028 € -947 378 €
Budget Annexe Atelier relais APAJH87 39 667 € 16 761 € - 22 906 € 0 € -22 906 €
TOTAL 247 580 595 € 251 209 157 €  3 628 562 € 13 905 149 € 17 533 712 €

 

RÉALISATIONS EN INVESTISSEMENT :

Le montant total des dépenses d’investissement (hors dette) s’est élevé à 44 M€ en 2017. Outre la compétence structurante que représente la voirie (21 M€), les principales dépenses d’investissement ont concerné l’assainissement (5,3 M€), les transports (4,3 M€), le développement économique (2,9 M€ en incluant les budgets annexes), le traitement des déchets (2 M€).

DÉPENSES D'INVESTISSEMENT HORS DETTE

BUDGET PRINCIPAL - Investissement par compétences 33 379 238 €
Fonctions transversales de la collectivité 2 385 938 €
Aménagement de l'espace communautaire  792 564 €
Développement économique  2 136 618 €
Équilibre social de l'habitat 985 766 €
Voirie (y compris travaux en régie)  21 125 056 €
Éclairage public 84 518 €
Équipements culturels et sportifs (Aquapolis-Zénith-Vélodrome) 1 352 298 €
Environnement et cadre de vie (Espaces naturels-Collecte et Traitement des déchets) 2 009 208 €
Aménagement des rivières  372 289 €
Schéma directeur des eaux pluviales 1 127 742 €
Politique de la ville 1 007 241 €
BUDGETS ANNEXES - Investissement 9 823 238 €
Transport urbain 4 278 375 €
Assainissement  5 259 864 €
Centre de recyclage  284 998 €
TOTAL  43 202 476 €
LOTISSEMENTS ÉCONOMIQUES - investissements comptabilisés en stock (fct) 736 026 €
PARC ACTIVITE "Océalim" 736 026 €

 

VISION CONSOLIDÉE DE LA DETTE DE LIMOGES MÉTROPOLE :

Pour réaliser ces investissements, 21 M€ ont été empruntés. Tous budgets consolidés, l’encours de dette de Limoges Métropole s’élève à 182 736 799 € au 31 décembre 2017, soit 848 € par habitant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Au 31/12/2014 Au 31/12/2015 Au 31/12/2016 Au 31/12/2017
Budget Principal 126 607 741 € 126 724 490 € 130 361 216 € 132 266 933 €
Montant par habitant 592 €/hab. 594 €/hab. 612 €/hab. 614 €/hab.
Budget Global  180 501 621 € 179 497 948 € 182 715 985 € 182 736 799 €
Montant par habitant 844 €/hab. 842 €/hab. 858 €/hab. 848 €/hab

La capacité de désendettement (Encours de dette/Epargne brute) mesure le temps qui serait nécessaire pour rembourser intégralement la dette en y consacrant tout l’autofinancement. Pour le budget principal, elle s’élève à 6,3 années alors que le « plafond de référence » national est fixé par la loi à 12 ans.

 

L'EQUILIBRE DU BUDGET PRINCIPAL ET LA CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT

La section de fonctionnement a dégagé en 2017 une capacité d’autofinancement de  21 M€. Le taux d’épargne brute (Epargne brute / Produits réels de fonctionnement nets) s’élève à 23 % - la moyenne des groupements à fiscalité propre s’établissait à 18 % en 2015 (dernière donnée connue).

Mouvements réels, en € 2016 2017
Produits réels de fonctionnement* 125 715 357,80 126 063 211,55
Charges réelles de fonctionnement 104 407 488,04 105 070 357,24
EPARGNE BRUTE ou CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT 21 307 869,76 20 992 584,31
Remboursement de capital net (hors remboursements anticipés) 12 500 666,45 13 094 282,52
EPARGNE NETTE 8 807 203,31 7 898 571,79

* hors travaux en régie et cessions

Les recettes de fonctionnement sont stables (+0,3 %) : la baisse de la DGF de 1,4 M€ a globalement été compensée par la dynamique des bases de fiscalité.

EVOLUTION DES PRODUITS REELS DE FONCTIONNEMENT (EN €)

Chapitres Réalisé 2016 Réalisé 2017 Évolution
013 Atténuation de charges 505 898,10 554 106,92 9,5%
70 Produits des services, du domaine etc. 10 385 174,57 10 091 039,80 -2,8%
73 Impôts et taxes 84 028 708,95 86 270 802,74 2,7%
74 Dotations et participations 29 570 990,81 27 871 769,26 -5,7%
75 Autres produits de gestion courante 1 038 915,34 1 036 816,66 -0,2%
76 Produits financiers 0,69 1,05 52,2%
77 Produits exceptionnels  188 066,92 265 480,72 41,2%
TOTAL 125 717 755,38 126 090 017,15 0,3%

La maîtrise des charges de fonctionnement s’est concrétisée par une hausse limitée à 1,1 %, malgré une inflation de +1 % en 2017, et l’extension du périmètre à Chaptelat.

Les transferts de compétence de 2017 ont eu des incidences sur les dépenses :

  • La fin de l’exercice de la compétence « éclairage public » contribue à diminuer les charges à caractère général.
  • Les transferts de la gestion de l’aéroport, du PLU et de la promotion du tourisme contribuent à augmenter les charges de personnel et les autres charges de gestion courante (subventions).
  • Les atténuations de produits (Attributions de compensation(AC)) contre balancent ces évolutions grâce aux rattachements des charges à l’exercice.

ÉVOLUTION DES CHARGES RÉELLES DE FONCTIONNEMENT (EN €)

Chapitres Réalisé 2016 Réalisé 2017 Évolution
011 Charges à caractère général 37 133 614,83 35 656 517,69 -4,0%
012 Charges de personnel 24 445 545,63 24 936 527,69 2,0%
014 Atténuation de produits* 35 060 734,39 35 069 785,78 0,0%
65 Autres charges de gestion courante 5 248 915,73 7 597 128,27 44,7%
66 Charges financières 3 092 801,23 2 834 467,56 -8,4%
67 Charges exceptionnelles 132 641,35 172 406,56 30,0%
TOTAL 105 114 253,16 106 266 863,55 1,1%

 

L'EQUILIBRE DES BUDGETS ANNEXES

Le budget  annexe Transports Urbains : grâce à la hausse au 1/07/2016 du taux versement transport, ce budget présente une réelle amélioration de son épargne nette (+1,7 M€) et de sa capacité de désendettement (5,5 ans en 2017 contre 9,4 ans en 2016 et 12 ans en 2015).Les dépenses d’investissement hors dette s’élèvent à 4,3 M€, comprenant des acquisitions de matériel de transport (3,3 M€) et des travaux de voirie (0,7 M€).

Le budget annexe Assainissement stabilise son épargne nette ainsi que sa capacité de désendettement qui s’établit à 3,5 ans. Les investissements 2017 représentent une dépense de 5,3 M€ consacrée aux travaux de réhabilitation et de renforcement du réseau d’eaux usées (3,3 M€), aux travaux sur les stations d’épuration (1,4 M€) et aux diverses acquisitions de matériel et d’études (571 000€).

Le budget annexe Centre de Recyclage présente un résultat de clôture de 4,5 M€ qui va permettre de financer une partie des travaux d’agrandissement et de modernisation du centre de recyclage. En 2017, les frais d’études pour la maîtrise d’œuvre de ce projet se sont élevés à 152 000€.

Le budget annexe Parc d’Activités de la Grande Pièce  a enregistré une vente de terrains pour 53 850 €.

Le budget annexe de la zone d’activité Océalim a enregistré une vente pour 39 195 € et la réalisation de travaux d’aménagement de parcelles pour 736 000 €.

Le budget annexe Atelier-relais APAJH 87 transféré le 1/01/2017 à Limoges Métropole, présente les écritures comptables liées au contrat de crédit-bail ainsi que les dépenses nécessaires aux études de maîtrise d’œuvre concernant le projet d’extension du bâtiment (23 000 €).

Actualités en rapport

Limoges Métropole - Image - Plateforme - Je donne - Je vends

Toujours à l’affût de solutions pour réduire vos déchets ? Li­moges Métropole a développé sur son territoire une plateforme collaborative imaginée par la start-up dun­kerquoise : Éco-Mairie.

Limoges Métropole - Image - Conférences Citoyennes - Réunion de restitution

Le 7 novembre dernier, la réunion de restitution des Conférences Citoyennes a réuni une centaine de personnes à la Faculté de Droit de Limoges. Un beau moment d'échange qui a permis d'apporter certaines réponses aux préoccupations des habitants du territoire de la Communauté d'...

Visuel - Conférences Citoyennes - Réunion de restitution - Limoges Métropole

Le 7 novembre 2018 à 18h, une réunion de restitution des 4 conférences citoyennes qui ont mobilisé les habitants sur les thèmes de la mobilité, de l’environnement et du développement durable, de la solidarité, de l’économie et de l’emploi sera organisée à la Faculté de Droit de Limoges...

Image - Contrat de ville - Appel à projets - Limoges Métropole

Un appel à projets est lancé par Limoges Métropole, la Ville de Limoges et La Préfecture de la Haute-Vienne, afin de décliner le contrat de ville au plus près des habitants et d'identifier les projets susceptibles d'être soutenus.

Illustration Franchissement de l'A20 Limoges Métropole

Du 3 au 19 septembre 2018, Limoges Métropole ouvrira une enquête publique pour la création d'une nouvelle voie entre la Bastide et le Puy Ponchet avec franchissement de l'A20 sur la ville de Limoges.

Mardi 7 février a eu lieu à ESTER le premier petit déjeuner thématique labélisé Limoges Métropole FRENCH TECH sur le thème des « Dispositifs de secours en maisons connectées chez des personnes en perte d'autonomie », en présence des...

Promotion du développement économique : une trentaine de structures présentes sur le stand d'ESTER.

La réponse officielle à la candidature est attendue en juin

Dans le cadre du Contrat de Ville, le Ministre Patrick Kanner est venu à la rencontre des acteurs associatifs des quartiers de Limoges

La dynamique est en marche : une centaine d'entreprises et de structures se sont mobilisées pour la soirée de lancement avec le soutien de Limoges Métropole

1 sur 13