Aménagement du territoire

Les actions envisagées en matière d’habitat, de déplacements, d’équipements commerciaux et d’environnement sur un territoire donné ne peuvent être mises en œuvre sans une cohérence d’ensemble. Des structures prennent en charge cette cohérence :

  • Le Syndicat Intercommunal d’Etudes et de Programmation de l’agglomération de Limoges (Le SIEPAL) regroupe 61 communes, parmi lesquelles les 19 membres de Limoges Métropole, qui se sont associées afin de réfléchir à leur développement et d’élaborer un Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT).

Le SCOT est un document d’urbanisme à valeur juridique, qui fixe à moyen terme (environ 10 ans) la vocation des territoires et leur organisation.
 
Le SIEPAL est donc chargé de sa réalisation et de la mise en œuvre de ce document, avec de nombreux partenaires comme le conseil régional du Limousin, le conseil général de la Haute-Vienne, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, la Chambre d’Agriculture, la Chambre de Commerce et d’Industrie.

  • Le Pays de Limoges, dont Limoges Métropole est la structure porteuse, n’est pas un échelon administratif supplémentaire mais un territoire de projet qui regroupe la Communauté d’agglomération et la Communauté de communes l’Aurence et Glane Développement.

Il rassemble les communes du territoire autour d’une charte, d’un conseil de développement et d’un « contrat de pays » ou « convention territoriale » passé avec l’Etat et la Région Limousin pour définir et programmer le financement de projets communs (équipements ou dispositifs d’aides).

Au nombre de 6 sur le territoire de  la Haute-Vienne (le pays de Monts et Barrages, le pays d'Ouest Limousin, le pays sud Haute-Vienne, le pays de l'Occitane et des Monts d'Ambazac, le pays Nord Haute-Vienne et le pays de Limoges), les Pays sont des territoires complémentaires du mouvement intercommunal et des espaces de coordination en faveur du développement local.