Dans le cadre d'un projet d'envergure de réaménagement de la rue Raspail et de la place de la cité, les travaux de réfection de la chausée, des trottoirs et la rénovation de l'éclairage public, débutés le 9 septembre 2013, se sont achevés le 20 décembre.

Ce réaménagement a pour vocation de limiter la vitesse des véhicules dans la rue Raspail (circulation auto-limitée à 20 km/h – nouveau statut de la rue « Zone de rencontre») pour le bénéfice des piétons et de favoriser le déploiement de terrasses place de la Cité en période estivale et touristique afin de créer un espace de convivialité. Ces nouveaux aménagements vont ainsi permettre également d’affirmer la vocation d’axe de liaison entre l’Office de Tourisme, la Maison de l’Email et le quartier de la Cité.

Après trois réunions de concertation en 2011 et 2012 et une réunion d’information en juin 2013, conduites par la Direction de l’urbanisme de la Ville de Limoges, le réaménagement final consiste aujourd’hui en la mise en place d’une version « été » durant la période estivale et d’une «version hiver», le reste de l’année :

  • La version «été» permettra à la rue Raspail d’offrir des espaces de déplacements sécurisés et confortables pour les piétons (stationnement interdit durant la période estivale, soit, plus d’espace de déambulation).
  • La version « hiver » replacera la rue dans son usage habituel, permettant ainsi le stationnement.

La place de la Cité disposera, elle, durant toute l’année de trottoirs élargis permettant notamment la mise en place de terrasses.

Grâce à la souplesse de ce nouveau dispositif (intégration de potelets amovibles pour les trottoirs), à l’occasion des fêtes de fin d’année 2013 - du 20 décembre au 5 janvier 2014 inclus - la rue Raspail sera momentanément placée en «version été» (stationnement interdit). Cette disposition permettra ainsi à tous de découvrir les nouveaux aménagements mais aussi d’offrir aux touristes présents, une déambulation plus confortable sur cet axe de liaison situé entre les quartiers du Château et de la Cité.

Le Métropol n° 5

Du 23 au 27 décembre 2013, le nouveau Métropol sera distribué dans vos boîtes aux lettres.

Au sommaire de ce 5ième numéro : l’ouverture de la Voie de Liaison Nord, nouvel axe routier pour desservir le nord du territoire; un  portrait métier,  Philippe Pradaud, 31 ans au service de la STCL sans oublier les 6 pages dédiées à l’actualité des communes de Limoges Métropole !

Vous n’avez pas reçu le Métropol ?

 N’hésitez pas à nous communiquer  vos nom et adresse,  le type de votre habitation (immeuble ou maison) et les caractéristiques de votre boîte aux lettres (accessible, normalisée, avec ou sans « stop pub ») à l’adresse mail suivante :

distribution_magazines@agglo-limoges.fr

collecte des déchets

Pour la période des fêtes de fin d'année 2013, les collectes du mercredi 25 décembre 2013 et du mercredi 1er janvier 2014, ne seront pas assurées.

 

 

 


Des collectes de rattrapages seront mises en place.

Pour la collecte des ordures ménagères en porte en porte  :

  • à Bonnac-la-Côte, les mardis 24 et 31 décembre 2013
  • à Rilhac-Rancon, les mardis 24 et 31 décembre 2013
  • à Veyrac, les mardis 24 et  31 décembre 2013
  • à Saint-Gence, les mardis 24 et 31 décembre 2013

Pour les déchets recyclables en porte en porte :

  • Le Vigen, le vendredi 27 décembre 2013
  • Boisseuil, le vendredi 27 décembre 2013
  • Feytiat, le lundi 23 décembre 2013
  • Isle, vendredi 3 janvier 2014
  • Aureil, lundi 30 décembre 2013
  • Saint-Just-le Martel , lundi 30 décembre 2013
  • Les habitants de Limoges concernés par les collectes du mercredi, les jeudis 26 décembre 2013 et 2 janvier 2014.
les familles du défi

Limoges Métropole a clôturé, vendredi 13 décembre,  son opération : défi 7/7 , mission écogestes.

Du 1er octobre au 8 décembre 2013, 7 familles ont relevé le défi de réduire leur production de déchets  avec quelques écogestes  dans 7 domaines différents : le compostage, le lombricompostage, l’eau du robinet, la consommation responsable, l’utilisation de couches lavables, le réemploi et le gaspillage alimentaire.
L’objectif était de démontrer de manière ludique que la prévention des déchets est à la portée de tous.

Pour Limoges Métropole cette opération s’inscrit  dans le Programme Local de Réduction des Déchets qu’elle a mis  en place, depuis 2009, en collaboration avec l’ADEME .

Ainsi au bout de 10 semaines les  familles ont toutes  réussi à faire diminuer le poids de leur  poubelle :

  • Grace au compostage et au lombricompostage les 2 familles de ces 2 missions  ont vu leurs déchets diminuer de 25 %,
  • La famille« gaspillage alimentaire » en cuisinant les restes et en achetant les justes quantités pourra diminuer ses déchets de 3 kg par an et par personne,
  • La famille « eau du robinet », elle,  économisera de 20 à 30 euros par mois et évitera 8 kg de déchets par an et par personne,
  • La famille « consommation responsable » n’a pas dépensé plus en consommant local et a produit 6kg de déchets en moins,
  • La famille « couches lavables » a produit 20 % de déchets en moins et
  • La famille  « réemploi » s’est allégée de plusieurs kilos d’objets inutilisés en les donnant à des associations ou en les vendant.
campagne TCL

Avec les tickets « journée 1 personne » ou « journée 3 personnes » et le titre 10 voyages,  déplacez vous « en moins de deux » et gagner du temps pour faire vos achats de fin d’année grâce au réseau de transports en commun de Limoges Métropole !

 

Toutes les offres TCL sont sur www.stcl.fr ou au Point Bus, 10 place Léon Betoulle à Limoges.

les carnets des Espaces Naturels n° 6

Le service des Espaces Naturels de Limoges Métropole a consacré son 6ème Carnet des Espaces Naturels à une flore particulière et en déclin.

Les coquelicots, les bleuets ou encore les chrysanthèmes des moissons sont des plantes compagnes des cultures, ou plantes messicoles. Longtemps  victimes des pratiques agricoles, elles sont devenues rares au point parfois de disparaître.

Au travers de ce nouveau carnet, le service des Espaces Naturels de Limoges Métropole nous fait découvrir ce patrimoine végétal du territoire communautaire,  résultat coloré et optimiste de quatre années d’études de cette flore spécialisée.

développement durable

Limoges Métropole s’est engagée dans un  Programme Local de Réduction des déchets. Deux ans après, un point est fait lors du Mercredi du Développement Durable qui s’est tenu le 27 novembre 2013.

Ce programme, conclut fin 2010 avec l’ADEME, a pour objectif une réduire de 7 % du tonnage des déchets sur le territoire communautaire entre 2009 et 2015.
Au travers des 6 axes identifiés pour son plan d’action, Limoges Métropole entreprend des actions et mobilise  grand public et professionnels.
Ainsi depuis 2012,

  • 12 tonnes de déchets on été évitées grâce au compostage des particuliers et 150 tonnes grâce  à celui des  professionnels.
  • 110 bornes textiles ont été installées sur le territoire et des journées réemploi organisées sur les déchèteries communautaires.
  • Une identité visuelle a été donnée à ce  programme local (affiches, habillage des  véhicules  de la Direction de la Propreté, des camions de collecte..) pour faire passer aux usagers  le message  afin d’adopter les bons gestes.
  • Et depuis le 8 décembre 2013, le défi 7/7, mission écogestes permet de suivre 7 familles dans leur quotidien avec chacune un défi de réduction de déchets.

Deux ans après, et par rapport à 2009, année de référence pour le programme local, le ratio en kg par habitant des déchets sur le territoire a diminué de 2,9 % .

 

restauration de berge

Des travaux de stabilisation des berges de l’Aurence, en aval de la rue de Saint-Gence à Limoges (allée Mathieu Morel),  débutent le 2 décembre. Ces travaux vont également permettre la protection d’une canalisation d’assainissement.

Dans le cadre du Contrat Territorial des Milieux Aquatiques, signé pour 5 ans, le service des Espaces Naturels de Limoges Métropole poursuit ses travaux de restauration et d’entretien des cours d’eaux.

Les techniques employées pour la stabilisation des berges sont des techniques douces dites de génie végétal.
Sur ce chantier la solution envisagée est l’utilisation de fascine de saule :

  • Comblement de l’encoche d’érosion et retalutage de la berge ;
  • Protection de la berge avec des fascines (fagots) de saule disposées entre des pieux de châtaignier et/ou de saule ;
  • Végétalisation de la berge par ensemencement et plantation de boutures de saule et d’aulne.

La berge sera, à terme, stabilisée par l’important système racinaire développé par les végétaux (saule, aulne, végétation herbacée…).

La canalisation d’assainissement, mise à l’air libre par l’érosion, sera à nouveau recouverte par la berge après avoir été, au préalable, protégée des futures racines par une toile adaptée.

Cette opération d’une durée de 4 semaines sera réalisée par l’entreprise ARBOFOR (79).

 

Familles à énergie positive

Limoges Métropole, partenaire de l’opération « Famille à énergie positive » a participé au lancement de la seconde édition, mercredi 27 novembre à ESTER technopole.

« Familles à énergie positive », pilotée par l’espace info énergie de  Limousin Nature Environnement, a pour but de mobiliser la population de façon concrète, efficace et conviviale sur la lutte contre les émissions à effet de serre et la réduction des consommations d’énergie à la maison.

Pendant toute la saison de chauffage, du 1er décembre 2013 au 30 avril 2014, des équipes formées de familles, d’amis, de voisins vont tenter de réduire leur consommation d’énergie d’au moins 8 % en changeant quelques habitudes  quotidiennes.

Consommer moins d’énergie permet d’émettre moins de CO2 dans l’atmosphère et de lutter contre le changement climatique. Cette opération s’inscrit donc dans les actions de mise en œuvre du Plan Climat Energie Territorial de Limoges Métropole.

www.familles-a-energie-positive.fr

 

 

 

visite du centre de recyclage

Les familles  du défi 7/7, mission écogestes  approfondissent leur  connaissance en matière de traitement des déchets et ont  visité, en semaine 7,  le Centre de Recyclage  de Limoges Métropole.

 

 

Le Centre de Recyclage de Beaune les Mines traite les déchets recyclables de notre poubelle bleue, mais aussi le verre des containers et les déchets verts de nos jardins, déposés en déchèteries.

Les familles participantes ont ainsi suivi le cheminement des papiers et des plastiques (de leur tri sur les  chaines de tri par les valoristes à leur mise en balles),  le tri du verre avant d’être acheminé vers la filière verrière pour une seconde vie et la transformation des déchets verts en compost sur la plateforme de compostage.
 

Pages