nouveau conseil communautaire

Mardi 15 avril 2014, le nouveau conseil communautaire s’est réuni pour l’élection du président, des vice-présidents et des secrétaires.
 

Monsieur Gérard Vandenbroucke, maire de Saint-Just-le-Martel, a été élu Président de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole.


Les 54 conseillers ont ensuite élu les 13 vice-présidents et les 12 secrétaires.

Vice-présidents

Bruno GENEST, 1er vice-président (Condat-sur-Vienne)

Gilles BEGOUT, 2ème vice-président (Isle)

Isabelle BRIQUET, 3ème vice-président (Le Palais-sur-Vienne)

Jean-Paul DURET, 4ème vice-président (Panazol)

Pierre COINAUD, 5ème vice-président (Limoges)

Claude BRUNAUD, 6ème vice-président (Bonnac-la-Côte)

Alain DELHOUME, 7ème vice-président (Saint-Gence)

Emile-Roger LOMBERTIE, 8ème vice-président (Limoges)

Gaston CHASSAIN, 9ème vice-président (Feytiat)

Jacques MIGOZZI, 10ème vice-président (Rilhac-Rancon)

Guillaume GUERIN, 11ème vice-président (Limoges)

Pascal ROBERT, 12ème vice-président (Verneuil-sur-Vienne)

Vincent LEONIE, 13ème vice-président (Limoges)

Secrétaires

Yvette AUBISSE, 1er secrétaire (Solignac)

Claude COMPAIN, 2ème sercétaire (Peyrilhac)

Jacques ROUX, 3ème secrétaire (Eyjeaux)

Bernard THALAMY, 4ème secrétaire (Aureil)

Jean-Louis NOUHAUD, 5ème secrétaire (Boisseuil)

Jean-Noël JOUBERT, 6ème secrétaire (Veyrac)

Jean-Marc GABOUTY, 7ème secrétaire (Couzeix)

Jean-Claude CHANCONIE, 8ème secrétaire (Le Vigen)

Marie-Anne ROBERT-KERBRAT, 9ème secrétaire (Limoges)

Sarah GENTIL, 10ème secrétaire (Limoges)

Philippe REILHAC, 11ème secrétaire (Limoges)

Jean-Marie LAGEDAMONT, 12ème secrétaire (Limoges)

déchèterie communautaire

Le lundi 21 avril 2014, jour férié, seules les déchèteries de Limoges, situées respectivement rue Philippe Lebon et rue du Cavou à Landouge seront ouvertes,  aux horaires habituels : de 9h-12h30 à 14h-18h.

La prochaine séance du Conseil Communautaire de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole se tiendra le mardi 15 avril 2014, à 16h30, en salle du Conseil Municipal, à l’Hôtel de Ville de Limoges.
 

déchets d'ameublement

A compter du 1er avril, et en collaboration avec Eco-mobilier, Limoges Métropole lance une nouvelle filière « déchets d’ameublement » sur le territoire communautaire. Premier lieu équipé d’une benne éco-mobilier : la déchèterie Lebon.

 

 

 

Dans les 11 déchèteries communautaires près de 2 400 tonnes de déchets d’ameublement sont déposés chaque année.

En 2014, la déchèterie Lebon,  à Limoges, sera le premier lieu équipé d’une benne éco-Mobilier en raison des contraintes de montée en charge de l’éco-organisme «Eco-Mobilier» qui impose des mises en place progressives.
Cette déchèterie concerne 25% du gisement total de Limoges Métropole. Des économies seront ainsi réalisées, l’éco-organisme  prenant en charge la totalité de la filière.

A l’horizon 2018, toutes les déchèteries du territoire seront équipées, ce qui représentera pour la Communauté d’agglomération, une économie de près de 300 000 euros.

Que peut-on déposer dans la benne « meuble » : 
des meubles de salon, séjour et salle à manger, des meubles d’appoint, des meubles de chambre à coucher, de la literie, des meubles de bureau, de cuisine, de salle de bain et de jardin.

Avec cette nouvelle benne Eco-mobilier, tous les déchets d’ameublement seront triés par catégories ( bois, plastique, métal…) puis recyclés ou valorisés sous forme de chaleur ou d’électricité.

Pour les meubles en état d’usage le don aux associations reste le bon geste.

*Eco-Mobilier : organisme agréé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie afin de prendre en charge la gestion et le financement de la collecte et du recyclage des déchets d’éléments d’ameublement domestiques et de la literie domestique et professionnelle.

Du 31 mars au 4 avril 2014, Limoges Métropole participe à la Semaine du Développement Durable en proposant différentes formations concernant la réductions des déchets.
 

 

 

 

Former au compostage une nouvelle structure éco-exemplaire

Dans son programme local de réduction des déchets, Limoges Métropole invite ses usagers à produire moins de déchets. Afin de montrer l’exemple, des professionnels volontaires du
territoire (entreprises, associations...), ont accepté depuis 2012 d’être diagnostiqués sur
leur production de déchets.

Aujourd’hui neuf structures professionnelles* ont été formées aux gestes de réduction des déchets par la Communauté d’agglomération dans le but de les aider à devenir plus éco-responsables et «éco-exemplaires» !

Dotée d’un composteur depuis la fin de son diagnostic, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) sera la prochaine structure eco-exemplaire.

Durant cette semaine du développement durable, le personnel qui prend ses déjeuners au restaurant collectif sera formé par Limoges Métropole afin qu’eux-mêmes trient les déchets organiques de leurs plateaux à l’issue du repas.
Un stand sera également installé devant la salle de restauration pour apporter aux usagers de nombreuses informations sur le compostage en général et particulièrement sur le tri des biodéchets.

* Les professionnels eco-exemplaires formés par Limoges Métropole : le Provençal à Feytiat, le Novotel (lac Uzurat), la Fabrique du Café, le Bar du Marché, l’association Soins et Santé, les Pradines à Boisseuil, l’Auberge de Veyrac, le Club d’éducation Canine, l’Intermarché Charles Legendre à Limoges.

Sensibiliser le grand public à la réduction des déchets

Du 31 mars au 2 avril 2014,  un stand Limoges Métropole sera positionné dans le hall de l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant (HME) de Limoges de 8h30 à 17h00 (mercredi jusqu’à 17h30) pour sensibiliser le plus grand nombre à l’utilisation des couches lavables.

Deux agents présenteront les différents types de couches et plus particulièrement les couches lavables en mettant en avant les différents intérêts d’utilisation de ces dernières : environnemental, financier et sanitaire.

Le jeudi 3 et vendredi 4 avril, de 8h30 à 17h00, un stand sera également présent dans le hall de l’hôpital Dupuytren pour proposer aux personnes présentes des informations sur les gestes de réduction des déchets via des thématiques plus générales : le compostage individuel, collectif, le jardinage au naturel, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la consommation d’eau du robinet, le réemploi....

vote

Pour la première fois, à l’occasion des élections municipales les 23 et 30 mars 2014, vous allez élire  vos conseillers communautaires en même temps que les conseillers municipaux.

 

 

 

Comment ?
 

  • Dans les communes de plus de 1 000 habitants


Un bulletin,  deux listes côte à côte
Le bulletin de vote comportera deux listes, une liste de candidats au siège de conseiller municipal et une liste de candidats au siège de conseiller communautaire, ces derniers devant obligatoirement figurer dans la liste des candidats au siège de conseiller municipal.
 

  • Dans les communes de moins de 1 000 habitants,


Pas de liste intercommunale
Le bulletin ne  comportera que la liste des candidats aux élections municipales. Les conseillers communautaires seront désignés au sein du conseil municipal, suivant l’ordre du tableau, c'est-à-dire le maire puis les adjoints ayant obtenu le plus de voix lors des élections municipales.

C’est pour une meilleure prise en compte de l’intercommunalité par les citoyens, que le principe de l’élection des conseillers communautaires au suffrage universel direct a été voté dans le cadre de la loi portant réforme des collectivités territoriales.
Les conseillers communautaires constituent l’organe délibérant de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole. Au nombre de 54 ils représentent les 19 commues membres.

Avec le titre 10 voyages, voyagez seul ou à plusieurs dans toute l’agglomération pour un euro par personne !

Le titre 10 voyages, un titre plein d’avantages :

 

 

 

 

  • Il n’a pas de limitation de date : «  je l’achète et je peux l’utiliser seulement quand j’ai besoin », (entre deux titres annuels ou mensuels par exemple)
  • Il permet de voyager seul ou à plusieurs en validant autant de fois qu’il y a de personnes (limité à 10, correspondance et retour possibles dans l’heure),
  • et enfin, il permet de faire des économies, le voyage revient  à 1 euro soit 23% d’économie par rapport au titre 1 voyage !

Pour plus de renseignement, rendez-vous au Point Bus ou sur www.stcl.fr
 

Equipe du LABC

Les joueuses du Limoges ABC ont visité, mercredi 25 février,  le centre de recyclage de Beaune les Mines , dans le cadre du partenariat environnement avec Limoges Métropole.

Depuis 2007, Limoges Métropole est partenaire avec de nombreuses structures sportives du territoire dans le but de promouvoir le tri hors domicile (THD) les jours de match. A ce jour, quatre structures sportives sont associées avec la Communauté d’agglomération dans cette démarche éco-responsable: le CSP Limoges, le Limoges ABC en Limousin, la SASP USAL Rugby et le Limoges Football Club.

Le CSP Limoges a été le 1er club de basket professionnel «éco-reponsable». Il s’est engagé dès la saison 2007-2008 afin de mettre en place un dispositif opérationnel adapté et inédit dans le milieu sportif.
En 2013, le CSP a signé son septième partenariat sportif avec Limoges Métropole.

Le but du partenariat : sensibiliser le public au geste de tri, au recyclage et à la protection de l’environnement par l’installation de duo-collecteurs, la présence d’ambassadeurs du tri permettant d’informer les spectateurs des consignes de tri lors des rencontres sportives du club, une signalétique incontournable aux abords du terrain et des animations ludiques et pédagogiques à la mi-temps des matchs.

En 2008, l’équipe de basketteuses du Limoges ABC en Limousin s’est formée au tri puis les rugbymans et footballeurs de la SASP USAL Rugby et du Limoges Football Club se sont engagés auprès de Limoges Métropole respectivement en 2011 et 2012.

Visites du centre de recyclage pour les équipes sportives, animations pédagogiques aux différentes mi-temps de matchs ont permis de rythmer leur engagement et sensibiliser le plus grand nombre.

Prochaines actions de tri hors domicile :

  • Le Limoges ABC en Limousin, match partenaire le 12 avril 2014 avec animation Hip-Hop à la mi-temps mettant en avant les gestes du tri
  • Le Limoges Football Club, match partenaire prévu le 17 mai 2014 avec animation lors des mi-temps.
sacs de compost

Comme chaque année, Limoges Métropole propose aux habitants de la Communauté d’agglomération une distribution gratuite de sacs de compost dans les 11 déchèteries communautaires.

Cette distribution se déroulera du lundi 3 mars au lundi 30 juin inclus, chaque déchèterie étant approvisionnée une seule fois par semaine.

Sur présentation de la carte d’accès unique, un sac de 40 litres de compost est remis en échange d’un premier apport de déchets verts dans la journée, dans la limite des stocks disponibles.

Pour tous renseignements, contactez
la Direction de la Propreté au 0 800 86 11 11

chantier d'insertion

Dans le cadre du Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE), service de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole depuis le 1er janvier 2010, quatre conventions de partenariat vont être signées.

 

 

 

La signature de ces conventions avec

  • LA COMMUNE DE SOLIGNAC,
  • LE MINISTERE DE LA DEFENSE,
  • LE POINT IMMOBILIER,
  • LA CAISSE D’ALLOCATION FAMILIALE de la HAUTE VIENNE.

s’inscrit dans la programmation de 5 opérations en 2014.

Il s’agit de :

  • Programme privé de construction de 24 logements Jules Vallès (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement) (840 heures d’insertion prévues),
  • Nettoyage des locaux et Surveillance incendie des locaux du Ministère de la Défense (1480 et 1224 heures d’insertion prévues),
  • Construction du Pôle Jeunesse à Solignac (245 heures d’insertion prévues),
  • Extension du siège de la CAF de la Haute Vienne et aménagement de la maison de la Petite Enfance et de la Parentalité (490 heures d’insertion prévues).

Ces opérations représentent un total de 4 279 heures prévues.

Depuis 2008, le PLIE de Limoges Métropole assure le développement de clauses d’insertion dans les marchés publics participant  au développement local et au développement de l’offre d’insertion, dans une dynamique partenariale au bénéfice des demandeurs d’emploi.

Ce guichet territorial unique, tant pour les entreprises que pour les publics en insertion, permet également de mutualiser les heures, quel que soit le maître d’ouvrage. Cette mutualisation des heures d’insertion est propice à la création d’emplois pérennes au profit des salariés en insertion.

Au cours de l’année 2013, 164 personnes ont pu travailler dans le cadre du guichet territorial ce qui représente 80 717 heures d’insertion réalisées. Sur les 60 personnes sorties du dispositif en 2013, le parcours dans le cadre de la clause a permis à 8 personnes de bénéficier d’un CDD supérieur à 6 mois, 10 d’un CDI et 11 d’une entrée en formation qualifiante.

Pages