boîtes jaunes

Depuis plusieurs mois, l’éco-organisme DASTRI, agréé par l’Etat pour organiser et financer la collecte des Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux (DASRI) piquants, coupants et tranchants (PCT) produits par les patients en auto traitement (PAT) a installé son dispositif opérationnel sur l’ensemble du territoire français. Sur le territoire de Limoges Métropole, cinquante pharmacies font partie du disposotif.

En Limousin, 19 164 patients en auto traitement sont concernés et 3,66 tonnes de DASRI ont été collectés de janvier à septembre 2014 (31% du gisement national).
Au niveau local, les performances de la Haute-Vienne en termes de collecte restent cependant très basses ; seul 29% du gisement collecté contre 84% en Corrèze et 44% en Creuse.

Pour trier ces déchets de soins et les soustraire au circuit des ordures ménagères, l'éco-organisme DASTRI met à disposition des patients des boites à aiguilles jaunes à couvercle vert. Les patients peuvent se les procurer gratuitement auprès de chaque pharmacie  de la région.

Sur le territoire de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole particulièrement, cinquante pharmacies font partie du dispositif. Le gisement non collecté en pharmacie se retrouve pour une grande partie sur les chaînes de tri du centre de recyclage soit, depuis plusieurs années, plus de 100 kg de seringues et autres déchets infectieux avec un risque permanent pour les agents en charge du tri.

Aussi et afin d’éviter tout accident à l’avenir, la Communauté d’agglomération Limoges Métropole invite toutes les personnes concernées par ce dispositif à suivre les principes de collecte  mis en place par l’organisme DASTRI.

 

bacs bleu et vert

Depuis le lundi 3 novembre les bacs verts et bleus destinés à la collecte des déchets sont distribués aux habitants de la commune de Couzeix.

La commune de Couzeix est entrée dans la Communauté d’agglomération au 1er janvier 2014, aussi pour uniformiser les pratiques en matière de collectes des déchets, l’ensemble des habitations de cette commune sera équipé de conteneurs bleus et verts.

La livraison de ces conteneurs, 6 700 au total (verts et bleus confondus) est effectuée sur une durée de six semaines. À chaque remise de bacs, un livret d’informations est remis aux habitants rappelant les consignes de tri, les  jours de collecte et fourni de nombreux éléments sur la réduction des déchets (compostage, service de broyage de branches…).

Les premières collectes et les nouvelles fréquences, elles, ne débuteront que le vendredi 2 janvier 2015 (une collecte par semaine pour les ordures ménagères et une tous les quinze jours pour les déchets recyclables) sans augmentation de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Rappelons que les habitants de Couzeix ont également accès depuis le début de l’année à l’ensemble des déchèteries du territoire communautaire.

conseil communataire

La prochaine séance du Conseil Communautaire de la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole se tiendra le mercredi 12 novembre 2014, à 16h30, à l'hôtel de ville de Limoges, en salle du conseil municipal.
 

passerelle du Palais-sur-Vienne

Gérard Vandenbroucke, président de l’agglomération et Madame Isabelle Briquet, maire du Palais-sur-Vienne ont assisté, hier, mardi 4 novembre, à la pose  d’une passerelle permettant le franchissement du ruisseau du Puy Imbert sur la commune du Palais-sur-Vienne.

Dans le cadre de l'aménagement d’un cheminement piéton-cycliste réalisé entre la rue de Ventenat et l'entrée du Palais-sur-Vienne,  la Communauté d’agglomération Limoges Métropole a réalisé, depuis le 8 septembre dernier, des travaux de construction d'une passerelle pour assurer le franchissement du ruisseau du Puy Imbert au Palais-sur-Vienne.

Cet ouvrage métallique, comportant  un habillage bois, a été construit en usine d’un seul tenant (15 mètres de long sur 3 mètres de large) et posée à la grue sur deux appuis réalisés au préalable de part et d’autre du cours d’eau.
Le montant global de l’opération, s’est établi à 127 000 € TTC, entièrement financé sur le budget de Limoges Métropole.

La passerelle,  ainsi achevée, va permettre la circulation des piétons et des cyclistes en toute sécurité.
 

Une enquête publique portant sur le zonage d’assainissement communautaire s’est déroulée du 1er septembre au 1er octobre 2014.

 

Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur peuvent être consultés pendant un an, par le public, au siège de la Communauté d'agglomération Limoges Métropole situé 64, avenue Geogres Dumas à Limoges. Vous pouvez également lesélécharger ci-dessous. 

exercice au centre de recyclage

Dans le cadre des certifications ISO 14001 (Environnement) et OHSAS 18001 (Santé Sécurité des agents et des visiteurs), le centre de recyclage de Limoges Métropole, en collaboration avec le Groupement de formation du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 87), a réalisé le jeudi 23 octobre une simulation de départ d’incendie sur le site.

A 9h40, un agent de Limoges Métropole allumait un fumigène dans le bâtiment pour simuler un départ de feu.  Quatre minutes plus part, tous les agents et prestataires sur site ont évacué dans le calme et rejoint le point de regroupement comme prévu dans la consigne.
Très vite, deux véhicules d’intervention de la caserne de Beaubreuil intervenaient sur site pour déployer leur matériel et attaquer le feu dans le bâtiment.

exercice au CR 1   exercice au CR 2

Cette simulation a permis à Limoges Métropole et au SDIS 87 de contrôler que les consignes de sécurité du site étaient pertinentes et bien appliquées. Elle a aussi permis au SDID 87 de mieux connaître les installations en cas de réelles interventions.
 Un tel exercice n’avait plus été réalisé depuis maintenant 6 ans.
exercice au CR 3
déchèteries

Les 1er et 11 novembre 2014 - Jours fériés

 

 

 

 

 

 

  • le samedi 1er novembre, seules les  déchèteries communautaires de Limoges situées rue Léonard Samie, rue Philippe Lebon et rue du Cavou à Landouge seront ouvertes aux horaires habituels : de 9h à 12h30 et de 14h à 18h.
     
  • le mardi 11 novembre, seules les  déchèteries communautaires de Limoges situées rue Léonard Samie, rue Philippe Lebon et rue du Cavou à Landouge seront ouvertes aux horaires habituels : de 9h à 12h30 et de 14h à 18h.
sensibilsation au gaspillage alimentaire

Afin de sensibiliser les plus jeunes (plus de 300 élèves) à la lutte contre le gaspillage alimentaire, trois agents de la Direction de la Propreté de l’Agglo se sont rendus pendant une semaine, tous les midis, au restaurant scolaire du Collège Maupassant afin de leur apprendre à la fois à trier les déchets de leurs plateaux repas mais aussi à diminuer le nombre d’aliments jetés et non consommés

Tout au long de cette semaine, les élèves, accompagnés des agents de la réduction des déchets ont pesés chaque jour les aliments pris sur les plateaux mais non consommés et des photos de ces plateaux repas ont  été réalisées.

Dans le but d’interpeler ces jeunes consommateurs, les résultats des pesés et les photos ont été affichés, jour après jour,  dans le hall du restaurant scolaire avec des estimations financières et les  impacts environnementaux dus à la fabrication de ces aliments non consommés.
Les enfants ont également été amenés à s’exprimer sur les raisons du gaspillage de la nourriture en cherchant ce qui pourrait être fait pour changer ce comportement et un quizz, à faire en famille,  leur a été distribué.
(à télécharger)

A la fin de la semaine, les quelques 300 élèves avaient réalisé un « mur d’idées » avec toutes leurs suggestions pour éviter le gaspillage alimentaire et tous s’étaient engagés dans une action anti-gaspi comme « ne prendre qu’un pain et en reprendre au cours du repas si besoin » ou encore «  demander au cuisinier de moins remplir mon assiette si je n’aime pas… ».

Cette action, comme de nombreuses réalisées annuellement par la Communauté d’agglomération Limoges Métropole,  entre dans le cadre de son  Programme local de Réduction des déchets engagé depuis 2010 avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

Objectif : réduire de 7 % les tonnages de déchets sur le territoire par rapport à ceux de 2009.

photo_2_college_maupassant.jpg   Maupassant
 

 

congrès RYME à Madrid

Les 9 et 10 octobre, se tenait à Madrid la conférence finale du réseau international Ryme, dont le but est de faciliter le partage d'informations entre des entreprises innovantes et de favoriser leur développement international.

Une délégation composée du Directeur de l'incubateur de l'Avrul, Mathieu Valletas, de Claude Lory, directeur du Pôle Européen de la Céramique, de Gaston Chassain, Vice-président de l’Agglo, et de Paul Angleraud, directeur général adjoint de Limoges Métropole chargé du développement, a participé à cette conférence.

Un partenariat de « Soft Landing »  a été formalisé avec l’Institut Universitaire de Chicago :  des entreprises américaines désireuses de découvrir le marché français bénéficieront d’un local, mis à disposition par la Communauté d’agglomération Limoges Métropole dans le bâtiment central d’ESTER technopole et en contrepartie, des PME innovantes de notre région pourront occuper un local, au sein de la zone universitaire et économique de Chicago, 3ème ville des Etats-Unis avec près de 3 millions d’habitants.

Il s’agit là d’une formidable opportunité de faire connaître au monde entier la créativité et le dynamisme des entreprises implantées sur le territoire de notre communauté d’agglomération. Les contacts noués pendant ces deux jours pourraient d’ailleurs permettre prochainement à l’une de nos entreprises de profiter rapidement de cette « vitrine » américaine.

congrès ryme madrid

Lundi 14 octobre, le président de Limoges Métropole et le maire de Limoges ont visité les nouveaux aménagements de la rue René-Caillé à Limoges.

 

 

 

 

Située dans le quartier des Coutures à Limoges, la rue René-Caillié, après plus de quatre mois de travaux de voirie et d’assainissement a aujourd’hui un tout nouveau visage.
Concernant la voirie, la chaussée et les trottoirs ont fait l’objet d’une réfection dans le respect des normes d’accessibilités et un plateau piétonnier surélevé a été créé pour réduire la vitesse des véhicules et ainsi augmenter la sécurité.

plateau surélevé rue_rene_caille_20141007_3.jpg

Ces travaux de voirie ont également permis l’implantation de 6 conteneurs enterrés. Mis en place en août 2014, ces nouveaux équipements de collecte (4 pour les ordures ménagères et 2 pour les déchets recyclés) allient hygiène et esthétique.

conteurs rue_rene_caille.jpg
Les travaux d’assainissement eux ont consisté en la réhabilitation du réseau d’eaux usées par chemisage.
Le chemisage est un procédé qui présente l’avantage d’engendrer le minimum de nuisances pour l’environnement et pour les riverains par rapport à une solution traditionnelle. Il consiste à créer une nouvelle canalisation étanche à l’intérieur de l’ancienne sans aucune ouverture de tranchée, tout en garantissant un même niveau de qualité d’intervention.

L’ensemble de ces travaux effectués dans la rue René-Caillié - voirie et assainissement – a nécessité 1 320 heures de travail pour un montant de 260 200 euros TTC, entièrement été financés par la Communauté d’agglomération.

Pages