les élus de Limoges Métropole installés pour la séance d'un conseil communautaire

Ce mardi 22 septembre avait lieu le Conseil Communautaire de Limoges Métropole à l’hôtel de Région Nouvelle-Aquitaine, à Limoges. Un conseil qui s’est prononcé sur un certain nombre de décisions.

Au cours de cette séance ont été présentées de nombreuses délibérations aux élus communautaires qui se sont notamment prononcés sur :

  • L'arrêt du projet de Schéma de Cohérence Territoriale de l'Agglomération de Limoges. Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) est une réflexion collective qui cadre les évolutions du territoire. Il est établi par le SIEPAL, Syndicat Intercommunal d'Études et de Programmation de l'Agglomération de Limoges (SIEPAL). Les élus de Limoges Métropole sont favorables à la révision du SCoT, sous réserve que des améliorations soient prises en compte. 
  • Renouvellement de l'aide à l'achat d'un vélo neuf. Après une première expérience qui a rencontré un franc succès, les élus de Limoges Métropole ont voté le renouvellement de l'enveloppe d'aide. L'objectif : inciter la population du territoire à utiliser le vélo pour les déplacements quotidiens.
  • Lancement d'une consultation afin de doter la Communauté Urbaine d'une stratégie de Marketing Territorial. Les élus de Limoges Métropole se sont prononcés favorablement. Cette stratégie aura pour objectif principal d'améliorer la vision et l'attractivité du territoire.

Désormais, les séances du Conseil Communautaire de Limoges Métropole sont à retrouver sur notre site Internet ainsi que sur la page Facebook de la Communauté Urbaine.

Simulation du pont franchissant une portion de l'Autoroute A20

Pour construire cet aménagement, des trouées forestières commenceront ce lundi 14 septembre dans le bois du Puy-Ponchet et sur les talus de l’autoroute A20. Une première opération qui devrait durer environ 3 semaines.

LE PROJET DE FRANCHISSEMENT A20

Le franchissement de l’A20 s’inscrit dans la continuité de la rénovation du quartier de la Bastide et du projet de Bus à Haut Niveau de Service. Une nouvelle liaison de 940 mètres au-dessus de l’A20 à la fois urbaine, durable et écologique, entre les quartiers nord de Limoges et ceux du Puy-Ponchet, de la Technopole ESTER et de la zone Nord de Limoges.

Des objectifs économiques et sociaux pour :

  • Favoriser l'accès à l'emploi ;
  • Faciliter les transports (BHNS) et les mobilités dîtes douces grâce à une voie à double sens dédiée aux cyclistes et piétons.

La préservation de l'environnement et du cadre de vie :

  • Plus de 70% des matières et déchets produits sur le chantier son réemployés ou réorientés vers le recyclage ou les autres formes de valorisation ;
  • L'utilisation de matériaux durables pour un entretien limité et économe ;
  • L'éclairage public limité aux voies des mobilités douces avec détection de présence ;
  • 45 hectares de terrains préservés pour compenser les travaux effectués en milieu naturel ;
  • La préservation d'habitats pour les espèces protégées et la création de passages pour la faune (chauves-souris, salamandres, etc.) ;
  • La plantation d'essences d'origines locales, résistantes à la sécheresse et nécessitant peu d'entretien.

PREMIÈRE PHASE DE TRAVAUX

Pour pouvoir amorcer le chantier, la société Des Racines aux Branches va créer rapidement des trouées forestières dans le bois du Puy-Ponchet et sur les talus de l'autoroute A20. Un chantier qui commence le lundi 14 septembre pour une durée prévisionnelle de 3 semaines. Il sera coordonné et financé par Limoges Métropole pour un montant estimé à 28 000 €.

Pour le bon déroulement de ce chantier et afin de garantir la sécurité de tous, il est demandé aux habitants de ces secteurs de respecter la signalisation mise en place à cette occasion.

​+ d'Infos : 05 55 45 78 00

Vue aérienne du Vélodrome communautaire Raymond Poulidor

À partir du lundi 7 septembre, le Vélodrome communautaire Raymond Poulidor reprend son fonctionnement habituel.

Des activités qui reprendront tout en respectant les mesures d'hygiène, de distanciation sociale réglementaire ainsi que les recommandations nationales. Les créneaux ouverts à 20 personnes se feront toujours sur réservation, 24 heures maximum avant le début de la séance. Pour effectuer une réservation, rendez-vous sur notre plateforme.

La location de matériels sera de nouveau possible ainsi que les baptêmes de pistes.

image générique pour le changement des couvercles dans le cadre des nouvelles consignes de tri

Dans le cadre de l'extension des consignes de tri, en place depuis le 1er juillet 2020, Limoges Métropole prévoit le changement de la signalétique et du code couleur sur les équipements dédiés à la collecte des déchets recyclables. Des changements qui interviendront du 8 septembre au 27 novembre. Pendant cette période, il est prévu de changer environ 13 500 couvercles et de poser plus de 57 000 autocollants.

POURQUOI CE CHANGEMENT DE COULEUR ?

  • Pour simplifier le geste de tri, harmoniser la couleur à l'échelle nationale et respecter la réglementation suite à la parution de la loi sur l'économie circulaire en février 2020. La couleur jaune a été actée comme référence pour le tri.

MODALITÉS PRATIQUES

  • Pendant 3 mois, les agents de Limoges Métropole vont ainsi intervenir sur les bacs roulants bleus en place, pour changer les couvercles sur les bacs les plus récents et apposer des nouveaux autocollants sur les autres.
  • Le remplacement des couvercles se fera uniquement sur les bacs bleus de la marque CONTENUR, les plus récents. L'opération consistera à la mise en place d'un nouveau couvercle jaune avec les consignes de tri intégrées applicables au 1er juillet 2020. Pour tous les autres bacs bleus, il y aura seulement la pose d'un autocollant jaune avec les nouvelles consignes de tri.

Afin d’intervenir sur un  maximum d’adresses lors de cette opération exceptionnelle, les particuliers et les professionnels sont invités à sortir leur(s) bac(s) bleu(s) pendant une semaine voire deux, selon le calendrier qui figure ci-après et à le(s) laisser sorti(s) tant qu’ils n’ont pas constaté, a minima, la pose du nouvel autocollant jaune sur ce(s) dernier(s).

PÉRIODE (2020) ZONE GÉOGRAPHIQUE
SEMAINE 37 (du 8 au 11 septembre) Condat-sur-Vienne, Solignac, Le Vigen
SEMAINE 38 (du 14 au 18 septembre) Boisseuil, Feytiat
SEMAINE 39 (du 21 au 25 septembre) Aureil, Eyjeaux, Saint-Just-le-Martel, Panazol
SEMAINE 40 (du 28 septembre au 2 octobre) Panazol (suite), le Palais-sur-Vienne, Rilhac-Rancon
SEMAINE 41 (du 5 au 9 octobre) Bonnac-la-Côte, Chaptelat, Couzeix
SEMAINE 42 (du 12 au 16 octobre) Couzeix (suite), Saint-Gence
SEMAINE 43 (du 19 au 23 octobre 2020) Saint-Gence (suite), Peyrilhac, Veyrac, Verneuil-sur-Vienne
SEMAINE 44 (du 26 au 30 octobre) Verneuil-sur-Vienne (suite), Isle
SEMAINE 45 (du 2 au 6 novembre)

Isle (suite), Limoges zones 6, 5 et 7 : quartiers Ruben, François Perrin, Labussière, Montjovis, Albert Thomas, Gare, Locarno, Aristide Briand, Chinchauvaud

SEMAINE 46 (du 9 au 13 novembre 2020) Limoges zones 4, 8, 9 et 10 : quartiers Vigenal, Aurence, Roussillon, Bellevue, centre-ville, Cathédrale, entre l’Hôtel de Ville et les bords de Vienne, zone sud
SEMAINE 47 (du 16 au 20 novembre 2020) Limoges zones 4 (suite), 1, 2 et 3 : quartiers Vigenal, Aurence, Roussillon, Bellevue, Landouge, Beaune les Mines, ZI Nord, Beaubreuil, La Bastide et ESTER
SEMAINE 48 (du 23 au 27 novembre 2020) Limoges zone 3 (suite) : ZI Nord, Beaubreuil, La Bastide, ESTER et voies pénétrantes
  • À noter que si aucun bac bleu n’est présent lors du passage des agents de Limoges Métropole, le nouvel autocollant jaune sera remis dans la boîte aux lettres. Les usagers seront ainsi invités à le poser eux-mêmes sur leur bac. Il n’y aura pas de 2e passage.
  • À partir de juin 2020, la signalétique et la couleur des colonnes aériennes métalliques en place au niveau de l’habitat collectif seront également changées.

​+ d'Infos : Direction de la Propreté de Limoges Métropole au 0 800 86 11 11 (numéro vert gratuit).

deux bus de Limoges Métropole stationnés à un arrêt

Pour l'année 2020-2021, Limoges Métropole et la TCL font évoluer le servie de transports en commun. À cause de la crise sanitaire liée à la COVID-19, ces modifications, habituellement opérationnelles à la rentrée de septembre, le seront à compter du 2 novembre 2020.

MISE EN PLACE DE NOUVELLES DESSERTES POUR ENTAMER LA 1RE PHASE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT PUBLIC :

  • Nouvelle ligne 11 (Couzeix < > Landouge)

​Bénéficiant de fréquences considérablement renforcées (20 à 30 minutes en semaine, 30 à 40 minutes les samedis et durant les Petites Vacances Scolaires), cette nouvelle ligne assurera dès le 2 novembre prochain, une liaison entre Couzeix Océalim et le centre de Landouge via le centre-ville de Limoges. Elle remplacera ainsi les actuelles lignes 16 et 37.

  • Nouvelle ligne 33 (Veyrac < > Limoges)

​Par le biais de 6 allers-retours quotidiens en semaine scolaire (4 durant les Petites Vacances Scolaires et les samedis), cette nouvelle ligne (remplacement de l’actuelle EX1) permettra une liaison entre le bourg de Veyrac et la place Winston Churchill. Elle desservira notamment les villages de Peury, la Gautaud, Les Charbonnières et Tranchepie, et assurera des services en heure de pointe sur la partie sud de la rue du Mas Loge et des Courrières.

  • Modifications d’itinéraires

​- A Couzeix : la ligne 39 (Chaptelat < > Limoges) sera déviée dans le secteur de Campanelle/ Nouailhas suite à la création de la ligne 11. La ligne 38 effectuera quant à elle un crochet pour la desserte du village de Coyol.

- A Saint-Gence : la ligne 26 empruntera dorénavant intégralement la D128 dans le secteur des Charriers et de la Lande. Les villages du Boschaudérier et des Francines seront désormais desservis par le nouveau service de transport à la demande Télobus.

  • Mise en place du nouveau transport à la demande Telobus

​Jusque-là déployé sur certains secteurs de l’agglomération, le service Télobus sera élargi à l’ensemble du territoire en complémentarité des lignes régulières du réseau TCL. Il permettra, tout au long de la journée et sur réservation préalable de répondre aux besoins de déplacements intra-communaux (à destination des centre-bourgs), mais également vers Limoges via les lignes majeures du réseau.

POINT COVID-19

Depuis le début de l’épidémie et la période de confinement, le port du masque est obligatoire sur l’ensemble du réseau de Limoges Métropole.

Pour plus d'informations, consultez le dossier de presse dans la partie "Téléchargements".

visuel générique de la Métropolitaine 2020, l'événement cyclo organisé par Limoges Métropole

Tous en selle pour la 4e édition de la Métropoltiaine, l'événement cycliste organisé par Limoges Métropole. Gratuit et ouvert à tous, cette nouvelle édition partira du parking de l'Aquapolis ce dimanche 20 septembre à 10h30.

La Métropolitaine est une balade familiale à vélo pour découvrir un parcours nature de 12 km qui traverse le bois de la Bastide. Festive et conviviale, cette sortie est accessible aux petits comme aux grands munis de leurs deux-roues : V'LiM, Vélos de ville, VTC et VTT sont recommandés.

Le top départ sera donné ce dimanche 20 septembre à 10 h 30 sur le parking de L'Aquapolis. À cette occasion, Limoges Métropole offrira un « cyclokit » aux participants. 

Pour récompenser vos efforts et clôturer cette nouvelle édition de la Métropolitaine, une collation à partager avec tous les participants vous sera proposée à l'arrivée.

L'événement est maintenant complet ! Pour ceux qui sont inscrits, rendez-vous ce dimanche 20 septembre à 10h30 sur le parking de l'Aquapolis pour le départ.

 

Plus d'informations sur la Métropolitaine 2010 sur notre page Facebook @LimMetropole ou sur notre compte Twitter @LimMetropole.

 

INFOS PRATIQUES :

Date du départ : Dimanche 20 septembre à 10h30.

Adresse de L'Aquapolis : 359 rue Aristide Briand, 87100 Limoges.

Contacts : 06 19 59 35 65 - N° vert 0 800 94 05 55 (appel gratuit).

élu de Limoges Métropole qui tourne les pages d'un document administratif

Pour aider les petites ou moyennes entreprises à résister aux effets de la crise sanitaire, Limoges Métropole a voté au Conseil Communautaire du 22 juillet un dégrèvement exceptionnel de la cotisation foncière pour l'année 2020.

La crise sanitaire en cours peut impacter fortement les petites ou moyennes entreprises du territoire. Les élus du Conseil Communautaire de Limoges Métropole ont donc pris la décision d'instaurer pour 2020, un dégrèvement exceptionnel de la Cotisation Foncière pour l'année 2020.

Le dégrèvement sera effectif pour les établissements touchés par la crise qui remplissent les conditions suivantes :

  • Relever d'une entreprise qui a réalisé, au cours de la période de référence prévue à l'article 1467A du Code général des impôts, un chiffre d'affaires annuel hors taxes inférieur à 150 M€, éventuellement corrigé pour correspondre à une année pleine ;
  • exercer leur activité principale dans ceux des secteurs relevant du tourisme, de l'hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture, du transport aérien et de l'événementiel qui ont été particulièrement affectés par les conséquences économiques et financières de la propagation de l'épidémie de COVID-19 au regard de l'importance et la baisse d'activité constatée en raison notamment de leur dépendance à l'accueil du public. La liste de ces secteurs est définie par décret.

Environ 650 établissements vont bénéficier du dispositif de dégrèvement pour un montant total de 720 000 €, pris en charge pour moitié par l’État et pour l’autre moitié par la collectivité. Le dispositif s'applique uniquement aux cotisations dues au titre 2020 et ne concerne pas les taxes additionnelles à la CFE.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter le service des impôts des entreprises du centre des finances publiques de Limoges au 05 55 45 59 41 ou par courriel à sie.limoges@dgfip.finances.gouv.fr

La période que nous traversons a amené les villes et les agglomérations à repenser en urgence l’espace public à la fois pour répondre aux exigences sanitaires et pour mieux répartir l’espace entre les usagers. Aussi, la Communauté urbaine Limoges Métropole, compétente en matière de Mobilité a procédé depuis début juin à des aménagements de voies douces à Limoges.

Au lendemain du déconfinement, c’est la part modale de la voiture particulière qui a augmenté, et ce allant à l’encontre des objectifs de multimodalité. Dans de nombreuses villes de France, sont alors apparues des pistes cyclables éphémères, des stationnements réquisitionnés pour les piétons, des marquages au sol…

Les mobilités douces sont au cœur de ces actions pour redonner de l’espace aux piétons et aux cyclistes afin de favoriser la pratique de la marche et du vélo, dans un environnement largement dédié à la voiture.

À l’instar de Nantes, Paris, Montpellier, Montreuil, Angers… l’Agglomération de Limoges a ainsi proposé la création provisoire de deux axes sécurisés - Nord-Sud et Est-Ouest, soit 14 km au total - pour faciliter les déplacements des vélos sur le territoire.
Si la plupart des villes se sont attachées à la création de voies uniquement dédiées aux vélos, Limoges Métropole et la ville de Limoges ont souhaité dédiées également ces voies à l’ensemble des modes doux, dont les transports en commun.
C’est pourquoi, de nombreux couloirs dédiés à la fois au bus et aux vélos ont été tracés : avenue Albert-Thomas, boulevard Gambetta, avenue Georges-Pompidou, avenue Général Leclerc…

À ce jour, plus de 8 km sont actuellement en service et 6 km sont à l’étude pour terminer l’axe Nord-Sud, allant du campus de Vanteaux à Beaubreuil.

Prochaines étapes des aménagements 

  • Du 20 au 26 juillet, seront finalisés les marquages entre l'avenue Général Leclerc et Bastide, afin de faire le lien avec les aménagements cyclables existants, allant jusqu'à ESTER Technopole. 
  • Les derniers aménagements, actuellement à l'étude, se poursuivront au niveau de la rue Faugeras et de l'avenue de Beaubreuil, au nord de Limoges.

Pour plus d'informations, consultez le plan des aménagements cyclables dans la partie "Téléchargements".

deux personnes munies de masques se parlent à l'accueil de Limoges Métropole

Suite aux dernières annonces gouvernementales, le port du masque devient obligatoire dans tous les lieux clos depuis le 20 juillet 2020. Limoges Métropole s'adapte à ces nouvelles consignes. 

De fait, il est demandé aux habitants de se munir d'un masque pour tout déplacement dans les services de Limoges Métropole : au siège rue Bernard Palissy, à la Direction de la Propreté et de la voirie route de Nexon, à la Direction des transports rue Ferdinand Buisson...

Les agents de Limoges Métropole seront également équipés de masques et du gel hydroalcoolique sera mis à votre disposition.

Restons vigilants !

+ d'Infos : 05 55 45 79 00

élus du conseil communautaire du 8 juillet 2020

L'installation du nouveau Conseil Communautaire de Limoges Métropole a eu lieu mercredi 8 juillet au Centre Culturel Municipal Jean Moulin à Limoges. 74 élus communautaires se sont réunis pour procéder aux élections du président, des vice-présidents et des conseillers communautaires délégués.

 

 

Président et vice-présidents de Limoges Métropole :

  • Guillaume GUÉRIN (Limoges), Président de Limoges Métropole
    Délégation générale ;

     
  • Bernard THALAMY (Aureil), 1er vice-président de Limoges Métropole
    Circuits d'approvisionnement et distribution, alimentation, abattoir, régie maraîchère, Présidence CDSP ;
  • Gilles BÉGOUT (Isle), vice-président
    Voirie, BHNS et transports du futur, déplacements doux, plan vélo ;
  • Jean-Luc BONNET (Le Vigen), vice-président
    Ressources humaines, moyens généraux, assurances ;
  • Gaston CHASSAIN (Feytiat), vice-président
    Activités commerciales et artisanales, gestion des zones (hors ESTER) ;
  • Fabien DOUCET (Panazol), vice-président
    Grands équipements, mutualisation ;
  • Sarah GENTIL (Limoges), vice-présidente
    Propreté urbaine, collecte et traitement des déchets ;
  • Philippe JANICOT (Boisseuil), vice-président
    Cycle de l'eau, gestion de l'eau pluviale, assainissement, démarche qualité ;
  • Jean-Marie LAGEDAMONT (Limoges), vice-président
    Mobilité du quotidien, PDU, Parcs en ouvrage, transports en commun, intermodalité, Présidence CAO ;
  • Vincent LEONIE (Limoges), vice-président
    Aménagement de l’espace et accessibilité, PLUi et urbanisme, cimetières ;
  • Emile-Roger LOMBERTIE (Limoges), vice-président
    Développement économique, marketing territorial, projet de configuration de l'Agence de développement économique, ESTER ;
  • Catherine MAUGUIEN-SICARD (Limoges), vice-présidente
    Habitat, logement social, amélioration du cadre de vie, renouvellement urbain ;
  • Émilie RABETEAU (Condat-sur-Vienne), vice-présidente
    Développement durable, transition énergétique, biodiversité, aménagement des rivières ;
  • Pascal ROBERT (Verneuil-sur-Vienne), vice-président
    Finances, budget ;
  • Sylvie ROZETTE (Limoges), vice-présidente
    Attractivité, promotion du tourisme, réseau de villes, sentiers de randonnée ;
  • Gilles TOULZA (Couzeix), vice-président
    DSI, Smart city, numérique, enseignement supérieur.

Les conseillers communautaires délégués de Limoges Métropole :

  • Marc BIENVENU (Limoges), conseiller communautaire délégué
    Service d'intervention rapide nettoyage : gestion de la propreté de l'espace public ;
  • Claude BRUNAUD (Bonnac-la-Côte), conseiller communautaire délégué
    Gestion et réhabilitation de la station d'épuration principale de Limoges Métropole ;
  • Claude COMPAIN (Peyrilhac), conseiller communautaire délégué
    Transports scolaires ;
  • Joël GARESTIER (Saint-Just-le-Martel), conseiller communautaire délégué
    Éclairage public des zones d'activités et des grands équipements, réseaux de chaleur et froid, concessions d'électricité et de gaz ;
  • Ludovic GÉRAUDIE (Le Palais-sur-Vienne), conseiller communautaire délégué
    Promotion du tourisme ;
  • Vincent JALBY (Limoges), conseiller communautaire délégué
    Recherche et développement, politique contractuelle et fonds européens ;
  • Julie LENFANT (Chaptelat), conseillère communautaire déléguée
    Gens du voyage ;
  • François POIRSON (Rilhac-Rancon), conseiller communautaire délégué
    Relations consulaires ;
  • Alexandre PORTHEAULT (Solignac), conseiller communautaire délégué
    Trame verte et bleue, espaces naturels sensibles ;
  • Samia RIFFAUD (Limoges), conseillère communautaire déléguée
    Politique de la ville ;
  • Jean-Yves RIGOUT (Veyrac), conseiller communautaire délégué
    Relations avec l'université et innovation ;
  • Jacques ROUX (Eyjeaux), conseiller communautaire délégué
    Affaires foncières ;
  • Serge ROUX (Saint-Gence), conseiller communautaire délégué
    Présidence déléguée CAO ;
  • Marie-Eve TAYOT (Limoges), conseillère communautaire déléguée
    Cohésion communautaire ;
  • Pascal THEILLET (Isle), conseiller communautaire délégué
    SPANC ;
  • Rémy VIROULAUD (Limoges), conseiller communautaire délégué
    Coordination des circuits de la production alimentaire locale, Présidence déléguée CAO.

Les conseillers communautaires de Limoges Métropole

  • Gilbert BERNARD (Limoges), conseiller communautaire ; 
  • Sylvie BILLAT (Couzeix), conseillère communautaire ;
  • Marie-Claude BODEN (Feytiat), conseillère communautaire ;
  • Martine BOUCHER (Couzeix), conseillère communautaire ;
  • Alain BOURION (Panazol), conseiller communautaire ;
  • Vincent BROUSSE (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Nadine BURGAUD (Rilhac-Rancon), conseillère communautaire ;
  • Anne-Marie COIGNOUX (Verneuil-sur-Vienne), conseillère communautaire ;
  • Michel CUBERTAFOND (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Hélène CUEILLE (Isle), conseillère communautaire ;
  • Franck DAMAY (Condat-sur-Vienne), conseiller communautaire ;
  • Isabelle DEBOURG (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Monique DELPI (Couzeix), conseillère communautaire ;
  • Ibrahima DIA (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Olivier DUCOURTIEUX (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Jérémy ELDID (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Pascale ETIENNE (Panazol), conseillère communautaire ;
  • Jamal FATIMI (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Amandine JULIEN (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Corinne JUST (Le Palais-sur-Vienne), conseillère communautaire ;
  • Laurent LAFAYE (Feytiat), conseiller communautaire ;
  • Marie LAPLACE (Isle), conseillère communautaire ;
  • Sébastien LARCHER (Couzeix), conseiller communautaire ;
  • Jocelyne LA VERDURE DELHOUME (Panazol), conseillère communautaire ;
  • Geneviève LEBLANC (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Denis LIMOUSIN (Le Palais-sur-Vienne), conseiller communautaire ;
  • Isabelle MAURY (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Nathalie MEZILLE (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Thierry MIGUEL (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Nezha NAJIM (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Laurent OXOBY, (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Matthieu PARNEIX (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Philippe PAULIAT-DEFAYE (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Vincent REY (Limoges), conseiller communautaire ;
  • Nadine RIVET (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Corinne ROBERT (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Martine TABOURET (Panazol), conseillère communautaire ;
  • Sarah TERQUEUX (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Patricia VILLARD (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Gulsen YILDIRIM (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Shérazade ZAITER (Limoges), conseillère communautaire ;
  • Rhabira ZIANI BEY (Limoges),  conseillère communautaire.

Pages