VLN : bravo et merci !

Ripage, reconstruction et réouverture de l'autoroute en 5 jours : chapeau aux entreprises et aux techniciens de Limoges Métropole !

Il a fallu cinq heures pour que l'ouvrage de 3.000 tonnes prenne sa place sous l'autoroute. C'était une première dans la région et un exploit technique rare. De nombreux curieux sont venus assister au ripage de 5h à 12h dimanche 27 septembre.

Mercredi, on pourra à nouveau rouler sur l'autoroute.

 

 

Rip1

 Une technicité remarquable de la part des entreprises

Rip2

 Les élus de Limoges Métropole sur le chantier

Rip3
Une foule impressionnante pour applaudir l'exploit technique

Au-delà d’une liaison directe Est/Ouest de part et d’autre de l’A20 pour les habitants du secteur Nord-Est de l’agglomération (entre le centre routier et la VLN derrière Harley-Davidson), cet ouvrage de franchissement permettra de relier les 400 ha de la Zone Industrielle Nord aux futurs 40 ha du parc d’activités de la Grande Pièce. Le coût estimé pour les travaux est de l’ordre de 9 millions d’euros TTC dont 4,2 sont destinés à la réalisation d’un passage inférieur à l’autoroute A 20 et à la rue Guy-Moquet.

Sur la partie de la rue Guy-Moquet, la construction se fera de façon traditionnelle : terrassement de la rue, construction de l’ouvrage, remblaiement et réaménagement de la rue existante. Pour le franchissement de l’autoroute, l’ouvrage est dans un premier temps construit sur une plateforme côté centre routier puis à l’automne 2015, une opération de ripage sera réalisée.

A l’issue de cette période de travaux, la route définitive sera construite pour relier l’actuel giratoire de la Voie de Liaison Nord à la rue Fréderic-Bastiat via un giratoire permettant la connexion de cette dernière avec le centre routier et la rue Jacques-Godet sans perte de places sur le parking poids lourds.

La mise en service du tunnel est prévue pour le premier trimestre 2016.

A noter

- album photo sur facebook
- un cahier souvenir dans le prochain Métropol (sortie le 16 novembre)

Le président de l'agglo et tous les élus adressent un grand bravo et un grand merci aux entreprises qui sont intervenues sur le chantier sous maîtrise d'ouvrage de Limoges Métropole (Carole Cheucle, Jean-Paul Parrot, Eleonore Chauvet) et maîtrise d'oeuvre Egis France (Boris Rogewski) : Vinci-Laurière, Scales-De Boer, Eurovia, Sogecer

 

Photos © Vanessa Monteil / Limoges Métropole