L'agglo a fait sa rentrée

Le vendredi 5 septembre, les chantiers réalisés durant la période estivale, et les nombreuses actions en cours et à venir ont été évoquées par le président Gérard Vandenbroucke lors d’une conférence de presse.

Entouré de Pascal Robert, vice-président de l’agglo et maire de Verneuil et du directeur général des services Olivier Barlogis, le président de l’agglo Gérard Vandenbroucke a reçu la presse pendant plus d’une heure afin d’évoquer les sujets de rentrée mais aussi rappeler la philosophie qui préside à la gouvernance de l’agglo : « une agglo ambitieuse économiquement, ambitieuse en terme de qualité de vie et respectueuse et de ses membres et de ses populations ». Il a souligné que dans le contexte actuel d’évolution des rapports entre collectivités et établissements publics, l’agglo avait « un rôle éminent à jouer » et qu’il entendait bien le jouer avec comme fil conducteur la volonté « de ne pas forcément chercher à être électoralement payé mais avant tout de rendre service aux habitants de l'agglomération ».

Le président a ensuite évoqué les dossiers de la rentrée, à commencer par les chantiers en cours. Deux gros chantiers sont pour l’un sur le point de démarrer et pour l’autre sur le point de s’achever :

  • Le vélodrome. Les travaux de terrassement ont débuté le 1er septembre 2014 à Bonnac-la-Côte. Livraison prévue fin 2015. Un vrai « plus » pour les associations, clubs et scolaires. Coût : 2,5 millions d’euros.
  • Le centre aquatique. La fin du chantier est prévue à l’automne 2014 pour une ouverture au public à la fin de l’année. Le budget prévu sera respecté : 49 millions d’euros.

Par ailleurs, près de 24 chantiers ont débuté, cet été,  sur le territoire communautaire : un investissement de plus de 3,7 millions d’euros pour l’agglo (dont 270 000 euros pour la mise en accessibilité pour personnes à mobilité réduite via la mise en place de 8 points d’arrêts bus).

Le président a enfin évoqué plusieurs questions diverses

  • Le parc d’activités de la Grande Pièce. Cet espace de 40 hectares commercialisables est réservé à l’implantation d’activités économiques dans le secteur nord-est de Limoges en bordure de l’autoroute A20. Les travaux de viabilisation vont débuter en octobre.
  • Un pique zéro-gaspi. Le samedi 20 septembre 2014 de 11 à 16h, place de la Motte : des chefs cuisiniers des communes de l’agglo et du lycée Jean-Monnet montreront comment faire de véritables plats avec des invendus de légumes et fruits destinés à être jetés !
  • La LGV : « il n’y aura pas de retard » et l’agglo prendra toute sa part afin de mener à bien ce projet majeur
  • L’usine d’incinération qui va devoir connaître une rénovation progressive pour un montant global de 60 à 80 millions d’euros
  • Les transports avec la volonté affichée d’améliorer la desserte des communes de l’agglo
  • Les déplacemants dans des zones stratégiques comme la ZIN côté Couzeix ou le secteur Fac Vanteaux-CHU

Le président a également précisé que l’agglo allait pouvoir compter, pendant la durée du mandat, sur une capacité d’investissement nouveau de 100 à 180 millions d’euros selon les estimations et l’évolution de la situation économique globale.