Limoges Métropole travaille aussi la nuit!

travaux

De manière générale la saison estivale est propice aux travaux de voirie (bonnes  conditions climatiques et une  fréquentation des voies divisée par deux) mais la nuit, pour atténuer la gêne occasionnée, c’est encore mieux !

Cet été, Limoges Métropole, pour réaliser de nombreux travaux de voirie, a choisi d’œuvrer de nuit où des portions de voies entières peuvent être neutralisées sans nuire aux automobilistes et aux usagers ainsi qu’à la circulation des transports en commun.
Pour la Direction des Infrastructures Routières (DIR) de Limoges Métropole et les entreprises intervenant sur le chantier, cette période permet de travailler plus vite notamment grâce au  temps réduit d’acheminement des matériaux lié à une faible circulation. La sécurité  des agents et des ouvriers est également accrue et la gêne éventuelle causée aux usagers est considérablement diminuée.

Principaux chantiers nocturnes de cet été :

  • Garibaldi et Gal Leclerc (chantier visité mardi soir) : au global sur ces deux rues : 1 300 m², 220 t d'enrobés, 25 000 € TTC, 1 nuit de travail
  • Quartier Hôtel de Ville : 5000 m², 1260 t d'enrobés, 195 000 € TTC, 2 nuits de travail
  • Carrefour Jeanne d'Albret (voie CHU) : 1300 m², 400 t d'enrobés, 50 000 € TTC,, 1 nuit de travail
  • rue François Chénieux / Carrefour rue des Coopérateurs : 1400 m²,  260 t d'enrobés, 65 000 € TTC, 1 nuit de travail
  • rue François Chénieux (en cours) / portion coopérateurs - Denis Dussoubs : 2 500 m², 400 t d'enrobés, 70 000 € TTC, 3 nuits de travail

Au total : plus de 11 500 m² de voies refaites, 2 540 t d'enrobés déposés, 405 000 € TTC de travaux.

travaux_de_nuit.jpg


Au quotidien, Limoges Métropole gère 1300 kilomètres de voirie communautaire
En 2013 :

  • 24 millions d’euros de budget d’investissement
  • 167 passages piétons aménagés
  • 17 kilomètres linéaires de bordures granit posées
  • 103.000 Tonnes de matériaux utilisés en 2013, dont 16.000 tonnes de matériaux recyclés.
president.jpg