Site Internet - Limoges Métropole - Image - Travaux de l'avenue St Éloi

À compter du lundi 4 mars 2019, des travaux d'aménagement débuteront pour une durée d'environ 10 mois. Un projet conjoint mené par Limoges Métropole et la ville de Limoges pour remodeler l'artère entre la place des Carmes et le square des Émailleurs, mais aussi pour valoriser les espaces publics.

MOTIVATIONS :

  • Un besoin de circulation en sens unique : pour fluidifier le trafic, l'avenue Saint-Éloi passera en sens unique descendant pour garantir la circulation au niveau des carrefours de la place des Carmes et de la rue Beaupeyrat.
  • Une volonté de sécuriser la zone : pour les élèves du lycée Turgot et les riverains en général. Une zone limitée à 30km/h sera mise en place ainsi que 2 plateaux de ralentissement pour inciter les automobilistes à ralentir.
  • Un désir de prolonger l'espace herboré et de valoriser le cadre : grâce à des bordures en granit, installées au pied des anciennes façades, le patrimoine sera mieux mis en valeur. Des parterres de fleurs et arbustes seront également plantés pour végétaliser davantage la rue Saint-Éloi. Un nouveau dispositif qui permettra de séparer la voie dédiée aux voitures et celle dédiée aux modes doux.

PHASES DU PROJET :

Un chantier qui se déroulera en 3 phases, avec, à chaque fois, des travaux préparatoires, des travaux de terrassement des chaussées et trottoirs, une surveillance archéologique et des travaux de réaménagement de la voie :

  • Phase n°1 / 4 mois : pour la section comprise entre la Place de Carmes et la rue Paul Dérignac.
  • Phase n°2 / 4 mois : pour la section comprise entre la rue Paul Dérignac et la rue Pierre Courteys.
  • Phase n°3 / 2 mois : pour la section comprise entre la rue Pierre Courteys et le cours Jean Pénicaud.

Pendant toute la durée des travaux, dans les zones impactées, la circulation sera fermée. Des déviations seront mises en place au fur et à mesure en fonction de l'avancée du projet.

EMPLOI :

Ce chantier va générer 10 000 heures de travail, dont 315 heures minimum qui seront réalisées dans le cadre du guichet territorial clauses sociales de Limoges Métropole.

BUDGET :

Le coût de cette opération s'établit à plus de 1,3 million d'euros TTC. La Communauté Urbaine Limoges Métropole finance ce projet à hauteur de 1,2 million d'euros pour la voirie et les aménagements urbains. La ville de Limoges, quant à elle, a débloqué 103 000 euros pour l'éclairage public. 

+ d'Infos : Direction des travaux et infrastructures : 05 55 45 78 00

Limoges Métropole - Image - Résultats - Enquête - PCAET

Pour élaborer son Plan Climat Air Énergie, Limoges Métropole proposait, du 15 janvier au 15 février, à ses habitants de participer à une enquête citoyenne pour connaître leurs problématiques, leurs pratiques au quotidien, mais aussi leurs idées. L’objectif était de mieux appréhender la perception qu’ont les citoyens des enjeux « énergie-climat ». Voici les premiers enseignements de cette enquête.

PROFIL DES PARTICIPANTS

  • 103 personnes ont participé à cette enquête citoyenne : 53,40 % de femmes et 46,60% d’hommes ;
  • Les répondants avaient, en majorité, entre 35 et 39 ans (53,40 %) ;
  • 57,28 % des participants habitent à Limoges et 65,05 % y travaillent.


LA MOBILITÉ

La mobilité reste la principale préoccupation des répondants. Les principales problématiques mentionnées :

  • Une offre commerciale considérée comme insuffisante et non compétitive par rapport à la voiture constitue un frein à l’usage des transports en commun ;
  • Une trop grande insécurité pour les cyclistes, liée à un manque d'aménagements dédiés et à une cohabitation difficile à l'intérieur d'un espace routier occupé majoritairement par la voiture ;
  • Un sentiment de dépendance à la voiture individuelle qui engendre pourtant des difficultés budgétaires à cause notamment de l'augmentation des prix du carburant.

Les attentes en matière de mobilité :

  • Une amélioration de l'offre de transports en commun, à Limoges comme dans les autres communes de la Communauté Urbaine ;
  • Un développement des aménagements cyclables et des stationnements sécurisés ;
  • Une piétonisation du centre-ville de Limoges ;
  • Un développement des services de covoiturage.

Les Principaux éco gestes :

La pratique du vélo, de la marche ; l'usage des transports en commun, du covoiturage ou utilisation d'un véhicule électrique.

 

L'HABITAT

L’Habitat est la thématique pour laquelle les habitants du territoire mettent en place le plus d’éco gestes. Les principales problématiques mentionnées :

  • Les logements présents sur le territoire sont énergivores et entraînent de lourdes charges ;
  • Les travaux de rénovation sont souvent délaissés pour des raisons budgétaires ou par manque de connaissance des procédures à engager.

Les attentes en matière d'habitat :

  • Accompagnement administratif, technique et financier de projets de rénovation énergétique.

Les Principaux éco gestes :

  • Sobriété énergétique : régulation du chauffage, coupure des veilles, extinction des lumières... ;
  • Performance énergétique ; installation d'ampoules LED, isolation des combles... ;
  • Contrat « électricité 100% verte » ;
  • Économie d'eau : récupération de l'eau de pluie pour le jardinage, privilégier les douches, consommer l'eau du robinet ;
  • Produites d'entretien maison et écologiques.

 

L'ALIMENTATION

La qualité et la provenance des produits sont au cœur des préoccupations des répondants. Les principales problématiques mentionnées :

  • Pouvoir concilier alimentation de qualité et budget réduit. Le surcoût reste le principal frein évoqué pour ceux qui souhaiteraient changer leurs habitudes alimentaires ;
  • Méconnaissance de l’offre locale.

Les attentes en matière d'alimentation :

  • Favoriser le développement des filières BIO ;
  • Renforcer le projet de ceinture maraîchère pour développer l'offre ;
  • Proposer plus de produits BIO et locaux dans les restaurants scolaires ;
  • Connaître davantage l'offre des producteurs locaux ;
  • Proposer des formations sur la création de potagers ;
  • Créer des outils d'échanges de fruits et de légumes entre particuliers ;
  • Créer des jardins partagés comestibles.

Les Principaux éco gestes :

  • Une bonne appropriation des circuits de vente directe : achats de produits BIO et/ou locaux sur les marchés, dans les magasins de producteurs ;
  • Une production de ses propres produits : culture d'un potager, réalisation de produits maison.

 

LES DÉCHETS

Pour ce qui est des déchets, la pratique des éco-gestes est principalement mise en avant, ce qui témoigne d’une sensibilité certaine des habitants du territoire à cette thématique. La principale problématique mentionnée :

  • Réduction des déchets par des modes de consommations plus durables et raisonnés.

Les attentes en matière de déchets :

  • Le développement des consignes de tri plastique pour le recyclage ;
  • La mise en place de compostage collectif sur les espaces publics.

Les Principaux éco gestes :

  • Compostage des déchets ;
  • Broyage des branches ;
  • Achats en vrac ;
  • Éviter les produits jetables ;
  • Don ou vente de produits d'occasion plutôt que de jeter ;
  • Réemploi.

 

Toutes les informations recueillies lors de cette enquête serviront à élaborer le Plan Climat Air Énergie (PCAET) de Limoges Métropole : un document stratégique et opérationnel ayant pour finalité contre le changement climatique et l'adaptation du territoire à ses effets.

Limoges Métropole - Image - Décès du Président Gérard Vandenbroucke - 15 février 2019

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris vendredi 15 février le décès de Gérard VANDENBROUCKE, président de Limoges Métropole.

Nos pensées vont tout d’abord à son épouse, à sa fille, à ses petits-enfants, à l’ensemble de ses proches qui l’ont accompagné jusqu’au bout dans le combat qu’il a mené avec courage contre la maladie.

Aujourd’hui, notre intercommunalité perd un président profondément humain, attentif à chacun de ses collègues élus ainsi qu’aux agents de l’EPCI ; un président qui avait l’esprit communautaire chevillé au corps, pour qui l’équité, le dialogue et la solidarité constituaient des vertus cardinales. 

La fonction d’élu local était pour lui un engagement de chaque instant, une mission qui exigeait une totale disponibilité aux autres. Malgré ses nombreuses responsabilités, il était resté un homme libre et facile d’accès, qui refusait autant qu’il le pouvait les honneurs et les attributs du pouvoir. 

Ses nombreuses amitiés et notamment celles qu’il avait forgées au fil des ans avec ses amis dessinateurs, lors du Salon de la caricature, du dessin de Presse et d’humour qu’il avait créé et dont il était resté l’infatigable et vivant pilier, l’avaient convaincu que l’on peut travailler sérieusement sans se prendre au sérieux. Pour lui, la force des engagements (humain, professionnel, politique) ne devait jamais prendre le pas sur notre capacité à rire de tout, à cultiver ce sens de la dérision qui reste la plus grande force de l’homme contre les coups du destin, contre la barbarie, contre l’injustice. 

« Dans l’univers du révolté, la mort exalte l’injustice. Elle est le suprême abus. » écrivait Albert Camus, auteur qu’il appréciait entre tous. 
C’est cette injustice du destin qu’il nous faut aujourd’hui affronter. 

Les nombreuses réalisations qu’il a initiées et menées à bien, comme Vice-Président puis Président de Limoges Métropole, mais également dans sa commune de Saint-Just-le-Martel et au sein de l’exécutif Régional, marqueront durablement notre territoire. Son sourire et sa profonde humanité resteront profondément gravés dans nos cœurs et dans nos mémoires.

 

Un registre sera mis à disposition dès lundi à l’accueil de Limoges Métropole, 19, rue Bernard Palissy à Limoges, pour tous ceux qui souhaitent témoigner de leur sympathie.

Limoges Metropole - Image - Taxe de séjour - Février 2019

Depuis le 1er janvier 2019, il revient à la nouvelle Communauté Urbaine de collecter la taxe de séjour sur l'ensemble de son territoire. Yvette Aubisse, élue de Limoges Métropole en charge du tourisme, a animé une réunion d'information le 13 février pour présenter la nouvelle plateforme qui va permettre de collecter cette taxe.

POURQUOI UNE TAXE DE SÉJOUR ?

Depuis la loi NOTRe de 2015, la compétence « Promotion du tourisme » a été transférée des communes membres à Limoges Métropole. La taxe de séjour permet à la Communauté Urbaine de financer des actions de promotion du tourisme et de mettre en avant l'attractivité touristique du territoire. Comme la Ville de Limoges avait instauré cette taxe, depuis le 1er janvier 2019, Limoges Métropole l'a reprise et étendue à la totalité du territoire communautaire, dans un souci d'égalité de traitement des personnes concernées.

À QUI S'ADRESSE-T-ELLE ?

Les hébergements soumis au régime fiscal de la taxe de séjour sont - liste non-exhaustive :

  • Les palaces ;
  • Les hôtels de tourisme ;
  • Les résidences de tourisme, meublés de tourisme et hébergements assimilés ;
  • Les hébergements destinés à recevoir du personnel en formation, séminaire... ;
  • Les villages de vacances ;
  • Les chambres d'hôtes ;
  • Les hébergements de plein air (campings, caravanes, hébergements légers...) ;
  • Les emplacements dans des aires de camping-cars et des parcs de stationnement touristiques par tranche de 24 heures ;
  • Les ports de plaisance...

COMMENT LA DÉCLARER ?

Limoges Métropole a mis en place une plateforme de télédéclaration. Vous y trouverez toutes les informations pour calculer et déclarer votre taxe de séjour. Pour accéder à cette plateforme, cliquez sur le lien suivant.

Dates limites pour reverser cette taxe :

  • Du 1er janvier au 31 mars : payable du 1er au 15 avril ;
  • Du 1er avril au 30 juin : payable du 1er au 15 juillet ;
  • Du 1er juillet au 30 septembre : payable du 1er au 15 octobre ;
  • Du 1er octobre au 31 décembre : payable du 1er au 15 janvier N+1

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter dans la partie « Téléchargements » le document explicatif pour déclarer en ligne votre taxe de séjour.

Contact :

Laurenn Le Milbeau : laurenn.lemilbeau@limoges-metropole.fr / 05 55 45 79 28

Image - Limoges Métropole - Signature - Convention - Appel a Projets

Limoges Métropole a signé avec le Préfet de la Haute-Vienne, Seymour Morsy, une convention « Repenser la périphérie commerciale ».

Le 22 février 2018, Limoges Métropole avait candidaté à l'appel à projet intitulé « Repenser la périphérie commerciale ». Un appel lancé par le Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, dans le cadre du réseau Commerce, Ville et Territoire. Après l'analyse des candidatures, la Communauté Urbaine a été désignée lauréate au même titre que 5 autres territoires au niveau national.

Cet appel à projets a pour objectif d’accompagner les collectivités territoriales à engager la mutation des périphéries commerciales en perte d’activité, en accélérant la définition de projets de renouvellement urbain et commercial. Ses résultats seront valorisés afin de servir de référence à d’autres territoires.

Avec son projet portant sur la requalification de l’entrée sud de la ville de Limoges, Limoges Métropole a été retenue et bénéficiera ainsi d’une aide technique et financière de l’État pour l’étude d’un schéma directeur.

Limoges Métropole - Opération - Collecte de pneus - Image - Site Internet

Du 4 au 24 février, Limoges Métropole et le Syndicat Départemental pour L'Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (SYDED) organisent une collecte de pneus en déchèteries.  
 

Face aux dépôts sauvages de pneus constatés sur l’ensemble du département, Limoges Métropole et le SYDED ont décidé d'organiser cette collecte exceptionnelle à l'attention des usagers de l’ensemble du département, dans la limite de 4 pneus par badge. Les professionnels ne sont pas acceptés.

Conditions à respecter pour déposer vos pneus 

Les pneus déposés dans le cadre de cette opération doivent obligatoirement être « déjantés » et provenir de véhicules légers de particuliers, y compris camionnettes et 4x4. Vous pouvez également apporter des pneus déjantés de véhicules deux-roues : motos, scooters, trials, cross, enduro.

En revanche, seront refusés :

  • Les pneus provenant de véhicules professionnels ;
  • Les pneus jantés ;
  • Les pneus poids lourds ;
  • pneus découpés ou souillés (huiles, peintures, terre…) ;
  • Les pneus agraires ;
  • Les pneus issus de l’ensilage.

Où déposer vos pneus ?

  • Pour les usagers de Limoges Métropole : les usagers sont invités à venir déposer leurs pneus dans la déchèterie LEBON à Limoges.
  • Pour les usagers du SYDED : les usagers sont invités à se rendre dans l’une des quatre déchèteries citées : Ambazac, Saint-Junien, Magnac-Laval et St Yrieix la Perche.

Après le dépôt effectué en déchèterie, les pneus seront ensuite collectés gratuitement par France Recyclage Pneumatique et Aliapur, filières agréées, chargées de leur recyclage.

Cette collecte organisée par Limoges Métropole et le SYDED reste exceptionnelle. Cependant, le principe du « 1 pour 1 » avec une reprise gratuite des pneus usagés est applicable toute l’année auprès des garagistes.

+ d'Infos : Direction de la Propreté : 0 800 86 11 11 (n°vert - appel gratuit) ou auprès du SYDED de la Haute-Vienne : 05 55 12 12 87.

Limoges Métropole - image - conférences - débats

Un imprévu de dernière minute nous contraint d'annuler la initialement prévue ce soir de 18h à 20h au foyer des jeunes travailleurs Varlin Pont Neuf : 32 rue de Fontbonne à Limoges. Cette conférence est reportée à une date ultérieure.

Limoges Métropole - Événement CrazySwim - Aquapolis

Après une première édition réussie, le meeting de natation « CrazySwim Limoges Métropole » est de retour les 2 et 3 février prochains à l'Aquapolis !

Organisé par le Comité Départemental de Natation de la Haute-Vienne (CD87 Natation), en partenariat avec Limoges Métropole, l'objectif de ce meeting est de mettre en avant la pratique de la natation puisque ce sport rassemble 1 740 licenciés sur le territoire haut-viennois. Pour cette seconde édition, labélisée cette année meeting national, 400 nageurs sont attendus, de la catégorie jeunes à séniors, tous issus d'un club de la Fédération Française de Natation. Tout au long de ce weekend, les 2 et 3 février prochains, 17 épreuves féminines et masculines sont prévues, dans différentes spécialités (Nage libre, papillon et 4 nages), de 9h30 à 12h et de 15h à 18h.

Cette manifestation est gratuite et ouverte au public !

Le programme 2019 de CrazySwim

Samedi 2 février - matin - 7h30 à 9h

  • 400 NL Dames (Séries lentes)
  • 200 PAP Messieurs / Dames
  • 100 Brasse Messieurs / Dames
  • 50 Dos Messieurs / Dames
  • 100 NL Messieurs / Dames
  • 800 NL Messieurs (séries lentes)
  • 400 4N Dames (Séries lentes)
  • 200 4N Messieurs
  • 200 Dos Dames / Messieurs
  • 50 PAP Dames / Messieurs
  • 1 500 Nl Dames (Série lente)

 

Samedi 2 février - après-midi - 13h30 à 15h

  • 400 NL Dames (Série rapide)
  • 200 PAP Messieurs / Dames (Finales)
  • 100 Brasse Messieurs / Dames (Finales)
  • 50 Dos Messieurs / Dames (Finales)
  • 100 NL Messieurs / Dames (Finales)
  • 800 NL Messieurs (Série rapide)
  • 400 4N Dames (série rapide)
  • 200 4 N Messieurs (Finales)
  • 200 Dos Dames / Messieurs (Finales)
  • 50 PAP Dames / Messieurs (Finales)
  • 1500 NL Dames (Série rapide)

 

Dimanche 3 février - matin - 7h30 à 9h

  • 400 NL Messieurs (Séries lentes)
  • 200 Brasse Dames / Messieurs
  • 100 PAP Dames / Messieurs
  • 50 NL Dames / Messieurs
  • 100 Dos Dames / Messieurs
  • 800 NL Dames (Série lentes)
  • 400 4N Messieurs (Séries lentes)
  • 200 4N Dames
  • 200 NL Messieurs / Dames
  • 50 Brasse Messieurs / Dames
  • 1 500 NL Messieurs (Série lente)

 

Dimanche 3 février - après-midi - 13h30 à 15h

  • 400 NL Messieurs (Série rapide)
  • 200 Brasse Dames / Messieurs (Finales)
  • 100 PAP Dames / Messieurs (Finales)
  • 50 NL Dames / Messieurs (Finales)
  • 100 Dos Dames / Messieurs (Finales)
  • 800 NL Dames (Série rapide)
  • 400 4N Messieurs (Série rapide)
  • 200 4N Dames (Finales)
  • 200 NL Messieurs / Dames (Finales)
  • 50 Brasse Messieurs / Dames (Finales)
  • 1 500 NL Messieurs (Série rapide)

 

Comment participer ?

Chaque nageur inscrit pourra nager les épreuves de son choix le samedi et le dimanche pour se qualifier les après-midi en finale.

Épreuves

17 épreuves individuelles dames et 17 messieurs

  • Nage libre : 50 m, 100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1 500 m
  • Papillon, Dos, Brasse : 50 m, 100 m, 200 m
  • 4 nages : 200 et 400 m

Les séries

Nagées en toutes catégories des jeunes aux séniors.

Sur les 400 m, 800 m et 1 500 m:

  • Séries lentes les matins et une série rapide l'après-midi classement au temps.
  • Limites du nombre de séries le matin : les meilleurs temps d'engagement seront retenus
  • 400 NL : 3 séries maximum 400 4N : 2 séries maximum
  • 800 NL : 2 séries maximum 1 500 NL : 1 série maximum

Les finales en 10 couloirs

Sur les 50 m, 100 m et 200 m :

  • Finales A et B toutes catégories,
  • Finales C et D réservées aux jeunes.
Image - Site Internet - Campagne - Harcèlement - Transports en commun

Jusqu'en février, une campagne contre le harcèlement est mise en place dans les transports en commun de Limoges Métropole.

À l'origine de cette campagne, une étude menée en 2016. Commanditée et portée par la préfecture, menée par 2 chercheurs de l'Université de Bordeaux, en collaboration avec la Ville de Limoges, Limoges Métropole et l'Université de Limoges, elle avait pour objectif de connaître la place des Femmes dans l'espace public et les discriminations dont elles sont victimes.

Pour mener cette étude, un questionnaire avait été diffusé sur Internet. Environ 3 000 personnes avaient répondu à ce dernier. Peu après, des groupes de discussion ont été réalisés avec des femmes volontaires pour approfondir cette étude. Une majorité des répondantes étaient des étudiantes et les principaux motifs de déplacement sont les suivants : 

  • Pour les études : 53 %
  • Pour le travail : 31 %
  • Pour les enfants : 2 %

Cette étude a également montré que le climat urbain est plutôt bon sur le territoire de Limoges Métropole. Un point positif, par rapport à d'autres Communautés Urbaines, puisque les deux tiers des femmes se disent détendues ou sereines quand elles se trouvent dans l'espace public. Néanmoins, malgré un climat général bon, les transports en commun sont décrits comme anxiogènes et certaines lignes sont particulièrement concernées.

Pour continuer le travail engagé, une campagne contre le harcèlement est donc lancée par Limoges Métropole et la STCLM, pour sensibiliser les habitants du territoire à cet enjeu de société.

Image - Site Internet - Limoges Métropole - PCAET - Enquête en ligne

Pour élaborer son Plan Climat Air Énergie, Limoges Métropole vous propose , du 15 janvier au 15 février, de participer à une enquête citoyenne pour connaître vos problématiques, vos pratiques au quotidien et nous faire part de vos idées.

Le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) de Limoges Métropole est un document stratégique et opérationnel ayant pour finalité la lutte contre le changement climatique et l’adaptation du territoire à ses effets.

En portant ce projet, la nouvelle Communauté Urbaine se positionne comme « coordinatrice de la transition énergétique » sur son territoire. Ce rôle implique évidemment d’agir sur ses propres bâtiments, mais aussi au travers de l'ensemble des compétences que Limoges Métropole exerce. Il implique également d'aller au-delà en animant une dynamique climat air énergie auprès de l'ensemble des acteurs du territoire : institutionnels, associatifs, privés, citoyens... Chacun d'entre nous peut agir et jouer un rôle majeur. Chaque produit que nous achetons ou consommons, chaque service que nous utilisons a des impacts sur l'environnement. Nous avons donc une influence décisive selon nos façons de consommer et d'agir au quotidien

Afin d'élaborer un PCAET véritablement utile, Limoges Métropole souhaite connaître vos « problématiques énergie/climat », vos pratiques au quotidien pour économiser l'énergie, vos propositions/idées pour aller plus loin, et cela sur tous les sujets qui vous interpellent : habitat, transports, alimentaire, déchets, numérique... Pour cela, vous êtes invités à répondre à une enquête en ligne, qui se veut un champ libre d'expression pour nous faire part de votre expérience. 

Participez à cette enquête citoyenne en cliquant ici

Pages