L’alimentation est au centre de nos vies. La demande en produits sains et locaux se fait de plus en plus présente et notre territoire manque de production légumière pour y répondre. C’est sur ce terreau que l’idée a germé en 2014, de renforcer la ceinture verte de l’Agglo autour de trois axes : un pôle d’activité dédié au maraîchage et aux circuits de proximité, de solutions facilitant l’installation de producteurs et la structuration de la filière alimentaire, des producteurs aux consommateurs. Emplois, cadre de vie et attractivité de notre territoire sont en jeu.

Ce projet de ceinture maraîchère est désormais lancé, avec des premières acquisitions foncière dans les semaines à venir et une grande enquête sur les habitudes et envies de consommation des habitants de l'Agglo. N'hésitez pas à y participer !
http://enquetes.agglo-limoges.fr/index.php/517486?lang=fr 

Vous avez une idée de nom pour ce grand projet de Limoges Métropole ? Envoyez vos propositions à l'adresse suivante : communication@agglo-limoges.fr (jusqu'au 15 juillet).

LA BASTIDE 2020 : LE PROJET EST LANCE

Cet après-midi, Gérard Vandenbroucke, président de Limoges Métropole, Bruno Genest, vice-président et président de Limoges Habitat, Emile Roger Lombertie, maire de Limoges, et Gilles Begout, vice-président aux transports, ont officiellement lancé et présenté le projet de rénovation urbaine de La Bastide, dont les travaux ont commencé il y a quelques mois.

Dans le cadre de la convention signée avec l’Agence nationale pour la rénovation
urbaine, la transformation du quartier de La Bastide, dit projet ''BASTIDE 2020'' a été
actée afin d’améliorer les conditions de vie des habitants, la mixité sociale et
l’image du quartier.
L’accent a été mis sur l’ouverture et la requalification du quartier, le projet s’articulant autour de la diversification de l’habitat et l’amélioration du cadre de vie.
Ce projet d’envergure de plus de 50 millions d'euros au total (dont plus de 20 millions financés par l'Agglo pour la 
réfection totale du carrefour Schuman et Pôle d'échange intermodal à l'entrée du quartier, la nouvelle passerelle pour les transports en commun au dessus de l'A20, la réfection de l'ensemble des voiries... ), repose sur une redéfinition des espaces publics, dans un

souci de lisibilité et de mise en cohérence des fonctions résidentielles et collectives. Les conditions de déplacements, avec une optimisation du service de transport urbain, et de stationnement des résidents s’en trouveront améliorées. Les cheminements piétons seront également sécurisés et plus adaptés avec notamment la prise en compte des normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Le vélodrome, dont les pistes ont été inaugurées le vendredi 2 juin, fonctionne pour le moment exclusivement via les comités départementaux de cyclisme de la Haute-Vienne, de la Corrèze et de la Creuse, ainsi qu'avec le comité régional.
De ce fait les coureurs, obligatoirement licenciés FFC et UFOLEP, doivent prendre contact les comités.

Les créneaux d'utilisation sont les suivants :
les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 17h à 21h, le mercredi de 14h à 18h et certains samedis de 9h à 12h.

Le vélodrome fonctionnera différemment après les travaux de construction de la couverture, qui seront effectués de novembre 2017 à mars 2018.

Pour tous renseignements complémentaires, joindre l'animatrice du vélodrome au 06.58.83.88.19.

Pendant les fêtes, les collectes de déchets et les ouvertures de déchèterie sont modifiées. Suivez le guide ! 

Les collectes du lundi 25 décembre 2017 et du lundi 1er janvier 2018 ne seront pas assurées.  

Les collectes des bacs ordures ménagères (bac vert) du lundi 25 décembre 2017 seront rattrapées
- Pour Isle, Boisseuil Condat-sur-Vienne le Vigen et Solignac : le samedi 23 décembre 
- Pour Limoges Zone 1 (Landouge), Limoges zone 10 (zone sud de Limoges) et Chaptelat : le mardi 26 décembre 


Les collectes des bacs ordures ménagères (bac vert) du lundi 1er janvier 2018 seront rattrapées
- Pour Isle, Boisseuil Condat-sur-Vienne le Vigen et Solignac : le samedi 30 décembre 
- Pour Limoges Zone 1 (Landouge), Limoges zone 10 (zone sud de Limoges) et Chaptelat : le mardi 2 janvier 

Merci de bien vouloir sortir vos bacs la veille au soir des tournées de rattrapage.


Concernant l’ouverture des déchèteries, Limoges Métropole informe également ses habitants que :

Les lundis 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018, toutes les déchèteries communautaires seront fermées.

Les dimanches 24 décembre et 31 décembre 2017, les déchèteries habituellement ouvertes fermeront exceptionnellement leurs portes à 17h00 au lieu de 18h00.

Les déchèteries concernées par la fermeture anticipée sont celles situées à Limoges (sites de Lebon, Samie et le Cavou), Isle et Panazol.

Un groupe international qui a vendu depuis le début de sa formation plus de 30 millions d'albums ! Evénement !

Le 17 mars 2007, le Zénith de Limoges Métropole était inauguré avec un concert de Michel Polnareff. Pour les 10 ans, ce seront les Ecossais de Texas qui viendront jouer dans la salle à grande capacité de Limoges Métropole.

Le groupe Texas, qui a conu uyn succès énorme dans les années 90, vient d’annoncer la sortie de son nouvel album "Jump On Board" qui sera disponible dès le 21 avril  et sera suivi d'une tournée. Le Zénith de Limoges Métropole sera le seul Zénith de France à accueillir le groupe. Pour réserver vos places

21 Avril 2017, 10H00 : ouverture des ventes FNAC (date de sortie de l’album)
28 Avril 2017, 10H00 : ouverture des ventes sur tous les réseaux

Artistes ou groupes de la région Nouvelle Aquitaine, l'Agglo vous invite au Zénith. Tentez votre chance sur la page facebook du tremplin.

Après une première saison très réussie qui a vu la victoire d'Initial Data, Trois cafés Gourmands et Arkabash, revoici le tremplin de l'Agglo pour la deuxième édition avec quelques nouvelles règles.

Pour participer et figurer parmi les 10 artistes qui joueront le 14 octobre sur la scène du Zénith de Limoges Métropole, il faut
 

- être un artiste de 18 à 35 ans maximum (ou un groupe dont la moyenne d'âge ne dépasse pas 35 ans)
- Habiter en région Nouvelle Aquitaine
- Proposer des créations originales
 

Vous avez jusqu'au 18 juin pour tenter votre chance :
- Postez une vidéo ou un lien sur la page Facebook de l'Agglo : 
https://www.facebook.com/tremplinagglo
- Remplissez le formulaire d'inscription à télécharger sur le site internet de l'agglo (http://www.agglo-limoges.fr/fr/content/jeunes-en-scene) et renvoyez-le sur l'adresse mail indiquée
 

Pour tous renseignements : jeunesenscene.limogesmetropole@gmail.com

Le nom du parrain 2017 sera dévoilé dans quelques semaines


Bonne chance à tous !

Le Métropol d'avril est en ligne

Pour le consulter, cliquez ici

Accueilli par Jean-Paul Duret, président de la STCLM (Société des Transports en Commun de Limoges Métropole), Gérard Vandenbroucke, président de la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole, accompagné de Jacques Migozzi, vice-président en charge des transports du futur, a visité le dépôt situé rue du Clos Moreau à Limoges et est allé à la rencontre des agents.

Ça bouge à la STCLM depuis quelques mois ! Développement d’une offre complémentaire avec de nouvelles dessertes et de nouveaux arrêts, nouvelle gamme tarifaire intégrant des solutions intermodales, modernisation des équipements avec le renouvellement des véhicules du réseau, projets de Transport en Commun en Site Propre (TCSP) et projet de construction d’un second dépôt : Limoges Métropole veut offrir ainsi un service de transport urbain constamment amélioré pour plus de confort et de sécurité à destination de ses usagers.

Ces améliorations et la mise en place de ces projets mettent à contribution les agents de la STCLM, exploitant des lignes de transport pour le compte de l’Agglo, Autorité Organisatrice de la Mobilité et demande une constante adaptation à l’ensemble des équipes, du contrôleur au conducteur, en passant par l’agent technique.

L'une des évolutions fortes mises en place en 2016 a été la révision des tarifs avec notamment un tarif unique pour les moins de 26 ans : 90 euros/an (– de 50% pour les 18/26 ans par rapport à la grille tarifaire précédente). Dans le même temps, c'est le même tarif (90 euros annuel) qui a été mis en place pour les plus de 65 ans excepté pour les personnes à faible revenu (minima social équivalent au Smic net/mois pour une personne seule) qui bénéficient toujours d’une gratuité totale.

Des tarifs pour tous

Cette évolution tarifaire a également permis la création de plusieurs formules nouvelles adaptés aux déplacements en familles ou entre amis : la possibilité de faire voyager gratuitement une autre personne lors des soirées (après 19 heures) et les week-ends, des titres « groupe » élargis, des titres « 24 heures » allant jusqu’à 5 personnes, un titre non-nominatif que l’on peut prêter à un proche pour se déplacer.

Limoges Métropole poursuit aussi la modernisation des équipements avec le renouvellement des véhicules du réseau. En 2016, 1,8 million d’euros TTC a été investi pour l’achat de 7 véhicules (3 bus articulés, 2 midibus et 2 véhicules TPMR). En 2017, il est prévu l’acquisition de 6 bus standard et 2 trolleybus articulés pour un montant prévisionnel de l'ordre de 4,7 M d’euros TTC. Au total, au 31 décembre 2016, 127 véhicules composaient la flotte existante.

Autre évolution à court terme :  le projet de construction d’un second dépôt en Zone Nord qui pourrait voir le jour d’ici la fin 2019 au niveau du parc d’activités de la Grande Pièce. Ce second dépôt aurait pour objectifs de décongestionner le dépôt existant situé rue du Clos Moreau à Limoges (pouvant accueillir une centaine de véhicules) et ainsi d'optimiser les dessertes en limitant les voyages à vide des véhicules. Ce projet est également motivé par l’arrivée prochaine d’une nouvelle génération de matériel roulant.

Photo : la visite des installations le 23 mars par le président de Limoges Métropole Gérard Vandenbroucke, le président de la STCLM Jean-Paul Duret, le vice-président de l'Agglo délégué aux "transports de demain" Jacques Migozzi et le directeur de la STCLM Germain Sauvêtre /  © Nassufou Chytti / Limoges Métropole

Des dessertes améliorées en 2016

- Un service de transport à la demande pour Peyrilhac, Saint-Gence, Solignac, Boisseuil et le Vigen permettant un acheminement vers les lignes TER à partir des gares Peyrilhac-Saint Jouvent, Nieul et Solignac-Le Vigen, en direction de Limoges ou, un départ directement à partir de ces gares avec un titre STCLM, sans supplément.
- Un service à la demande pour Aureil, Eyjeaux, Saint-Gence, Verneuil-sur-Vienne et Veyrac vers les nouvelles lignes express 1 et 2, plus directes, en direction de Limoges.
Saint-Just-le-Martel : Évolution de dessertes avec l’instauration d’un dispositif de transport scolaire, évolution de l’offre de la ligne 34 et création d’une nouvelle ligne (46) allant de Fontaguly (St Just) à Limoges (Pl.Churchill).
Couzeix : Adaptation de la ligne 38 (Couzeix - Limoges) avec des changements d’horaire pour plus de praticité et un nouveau service à la demande en connexion avec la ligne 25 sur le secteur Landou (jusqu’alors non desservi)

Un projet urbain d'ampleur : le TCSP

Le conseil communautaire a défini dès le 30 juin 2016 les principes de définition du projet de Transport en Commun en Site Propre (TCSP), considéré unanimement comme une contribution considérable à la modernisation du réseau de transport de Limoges Métropole. Les premières étapes opérationnelles connaissent aujourd’hui leur concrétisation.Ce sont ainsi trois priorités qui ont été définies pour faire du projet de TCSP un engagement fort de la collectivité pour le développement du territoire :

  • La création d’un nouveau système de transport pour une meilleure articulation entre l’urbanisation et les dessertes par les transports collectifs.

  • L’amélioration des conditions de la mobilité dans l’agglomération comme facteur de développement économique.

  • L’évolution des pratiques de déplacements et l’amélioration de la qualité de vie des habitants de l'agglomération.

Le projet de réorganisation des lignes de transport a fait l’objet jusqu’alors d’étude technique d’ordre général (pré-étude de faisabilité) entre 2009 et 2011. Cette étude a permis de valider l’opportunité du projet et de dégager les grandes orientations de ce projet. Afin que les élus de l’Agglomération puissent déterminer les orientations et conditions de la poursuite du projet, il est nécessaire d’actualiser les études antérieures et réaliser l’ensemble des études préliminaires et analyses portant sur les aspects environnementaux, sociaux, économiques et techniques du projet. En outre, ces éléments permettront d’engager la concertation avec les habitants du territoire pour informer des éléments du projet et recueillir les avis et remarques pour l’enrichir ou l’amender le cas échéant.

Les deux lignes structurantes pourraient être :
- 1 axe ZI Nord/Beaubreuil – Gare Bénédictins – Hyper centre de Limoges
- 1 axe Panazol - Gare/Casseaux – Hyper centre de Limoges - Facultés/CHU

Au cours des prochains mois de l’année, plusieurs études techniques vont permettre de livrer des éléments permettant d’alimenter le projet et en particulier l’étude de réorganisation de l’ensemble des lignes en lignes avec les tracés des deux lignes structurantes du TCSP. Cette étude débutera à l’été 2017 et devrait durer un an.

Sous l’impulsion de Limoges Métropole, la Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole (CEDLM) optimise la gestion de son énergie.

Limoges Métropole et Véolia s’inscrivent ainsi dans une politique volontariste d’amélioration des performances énergétiques en produisant davantage d’énergie à partir des déchets et en réduisant les consommations de la centrale.

Veolia a ainsi obtenu les certifications OSHAS 18001 (Management de la Santé et Sécurité au travail), ISO 14001 (Management de l’Environnement) et ISO 9001 (Management de la qualité), avant de déployer un système de management de l’énergie sur la CEDLM.
Délivré par l’organisme AFNOR Certification le 16 mars 2017, cette certification selon le référentiel international ISO 50001 récompense une démarche engagée en 2014 impliquant l’ensemble du personnel, la préservation des ressources naturelles, le développement des énergies renouvelables et la lutte contre le réchauffement climatique.

 

Photo  © V Monteil / Limoges Métropole

La journées "portes ouvertes" rue Bernard-Palissy a suivi l'inauguration officielle du nouveau bâtiment.

Près de 200 personnes sont venues découvrir le lieu de travail des agents de l'Agglo au 19, rue Bernard-Palissy, le samedi 18 mars, en présence du Président Gérard Vandenbroucke, de plusieurs élus et de l'architecte Frédéric Mazabraud qui ont assuré des visites guidées à la demande.

Cette journée portes ouvertes était organisée au lendemain de l'inauguration officielle du bâtiment par le Président Vandenbroucke, le Préfet Raphaël Le Méhauté, le député européenn Jean-Paul Denanot, la vice-présidente du conseil régional Huguette Tortosa, la députée Catherine Beaubatie et le président du conseil départemental Jean-Claude Leblois, ainsi que des élus de l'Agglo, l'architecte Frédéric Mazabraud et des représentants des entreprises ayant travaillé sur ce chantier de réhabilitation.

Pour rappel, ce chantier a permis de regrouper les agents auparavant dispersés sur 7 sites différents (soit environ 150 personnels) appartenant à la direction générale, aux directions des finances, des ressources humaines, des affaires juridiques, du développement économique, de la communication, de l'informatique, des marchés publics, des assemblées et affaires communautaires.

L'objectif, outre la constitution d'un véritable siège et guichet unique d'accueil pour l'Agglo et de faire baisser les coûts de ''logement'' des services, était d'éviter l'apparition d'une friche en centre-ville après l'abandon des locaux par Groupama, mais aussi de rénover les lieux dans un souci d'économie énergétique.
Les travaux ont été réalisés entre 2016 et 2017 par des entreprises locales uniquement, pour 3,6 millions d'euros, cofinancés par Limoges Métropole, l'Etat, l'Europe et la Région.

Albums photo à découvrir sur notre page facebook

Photo © S. Marmain / Limoges Métropole

Pages